Aller au contenu principal

La Région Ile-de-France supprime son char à la Marche des Fiertés de Paris

Et ça n'est pas une bonne décision et encore moins le bon moment...

Par Jean Morel

La petite honte du jour avec un timing brillant juste après les évènements tragiques d'Orlando, c'est la décision de Valérie Pécresse de supprimer le char de la Région Île-de-France, qui défilait chaque année à la Marche des Fiertés de Paris.

Histoire d'avancer cette prise de décision à la symbolique importante, Valérie Pécresse a expliqué que cette manifestation était "interdite dans un certain nombre de pays", ce qui, selon elle, "justifie que l'on continue à la subventionner"... "même si nous ne partageons pas les points de vue politiques" de cette marche. Une affirmation qui paraît étonnante dans la mesure où Valérie Pécresse s'était distinguée par la nomination d'une élue anti-mariage gay à la tête de la commission famille en Île-de-France…

Or dans les faits, la suppression du char au logo de la région réduit de 17% la subvention à la Marche des Fiertés, à une période où l'affirmation du soutien à la communauté LGBT semble plus que jamais importante.

Une nouvelle décision gênante de la part de a nouvelle présidente de région.