Aller au contenu principal

Quoi ?!!! Radiohead a joué Creep à Paris

Un morceau détesté par le groupe.

Par Jean Morel

C'est un morceau que le groupe définit lui-même comme « crap », comme de la merde quoi. C'est aussi un des plus grands succès radiophoniques du groupe, et le single le plus vendu… 

En 1996, Thom Yorke décrivait la tournée qui a suivit la sortie de Creep comme « sucer la bite de Satan », et qualifiait les fans qui la réclamaient en concert comme « analement retardés ». 

Encouragés par leur maison de disque à tourner intensément pour « capitaliser » sur ce succès, les deux années qui suivent correspondent à une panne d'inspiration, et un sentiment de descente aux enfers vers tout ce que le groupe détestait. Mais ce succès a aussi créé une reaction artistique qui fait peut-être de la suite de la carrière de Radiohead ce qu'elle est aujourd'hui.

Le fait que le groupe ait joué le morceau hier n'a rien d'anodin. La chanson était totalement absente de la tournée suivant The King Of Limbs : il faut ainsi remonter à 2009 pour retrouver l’incorporation de « Creep » par Radiohead dans leur setlist, et à 2003 pour la retrouver dans un concert en France. Elle a d'ailleurs été introduite par Thom Yorke en disant "Ceci est pour le mec relou qui crie Creep au fond de la salle".

Ça n'était pas la seule surprise d'hier, Radiohead a joué « No Surprises », pour la première fois depuis 2009. Et c'était aussi la première fois que la version piano de « True Love Waits », morceau qui date pourtant de 15 ans et qui conclut A Moon Shaped Pool était interprété en live.

Alors contents de savoir que d'après Thom vous avez des goûts de chiotte ?