Aller au contenu principal
La revue de presse musicale de Linda Lorin

La revue de presse musicale de Linda Lorin

Du Radiohead, Animal Collective, un peu de Mia, et une triste nouvelle pour le magazine Magic.

Par Linda Lorin

 

10H sur nova.

Triste nouvelle en ce mardi matin : désormais, l'actualité musicale devra se passer du magazine Magic. Après 21 ans d’existence, la rédaction a publié une lettre ouverte dans laquelle elle explique l’arrêt de la revue pop moderne par ses difficultés économiques. Le numéro 201 du mois d’avril sera donc malheureusement a priori le dernier. Magic qui, sur son site, a mis en ligne ses plus beaux souvenirs, de New Order à Portishead.

 

Pas de Radiohead parmi ceux-ci. Cela dit, c’est bel et bien Thom Yorke et sa bande qui ont la plus grosse actu depuis ce week-end. A Moon Shaped Fool qui est disponible en streaming depuis hier sur Tidal et Apple music. Avec, comme le souligne Jean Morel sur le site de Nova, des titres que les puristes connaissent déjà car ils ont été joués sur scène depuis parfois des années. Notamment True love waits, joué pour la première fois en live en 1995, ce que remarque le site Slate.


En tout cas, la presse aime beaucoup dans l’ensemble ce “retour lumineux” pour Télérama, "ce bijou" en une de Libération aujourdhui.

Anohni est dans les bacs elle aussi. Comme Radiohead, elle affiche clairement une ambition écolo avec son nouvel album, moins médiatisé, mais sorti également ce mois-ci. Son album, Hopelessness, est comme l’album de Radiohead, énormément apprécié : un album “écrasant et splendide” (Pitchfork), “d’une beauté amère” (The Independent), “l’album de protestation le plus fort des dernières décennies” (The Guardian).

 

Il y a également le nouveau titre de Mia, que la chanteuse a partagé hier sur Periscope et a été relayé par des sites comme Pitchfork. Son album s'appelera finalement Matahdatah. 

 

Enfin, on a appris que le groupe Animal Collective allait sortir deux albums live au profit de la lutte contre la loi HB2 an Caroline du Nord. Cette loi, la House Bill 2, étant discriminatoire envers les personnes homosexuelles et transgenres.