Aller au contenu principal

Afrika Bambaataa n'est plus le leader de la Zulu Nation

Accusé d'agressions sexuelles, il a donc été limogé.

Par Sophie Marchand

Afrika Bambaataa est le père de la Zulu Nation qu'il a contribué à fonder en 1973, et qui se présente à l'époque comme une alternative pacifiste aux gangs violents et armés qui sévissent alors. Les valeurs de cette Nation sont Love, peace, unity & havin fun. Pourtant, le Pape de la Zulu est aujourd'hui dans la tourmente, accusé par trois hommes d'agressions sexuelles. Et son organisation historique vient de prendre une décision très importante. Bien que dans le communiqué officiel, le nom d'Afrika Bambaataa ne soit jamais évoqué, l'organisation a tenu à rappeler son combat historique contre les violences, les agressions et son soutien aux victimes, et a annoncé avoir changé de leader. 

Ainsi, Afrikaa Bambaataa a été démis de ses fonctions qu'il occupe depuis 40 ans et l'administration de la Zulu Nation est désormais entre les mains des autres leaders, en l'attente d'une décision de justice à propos de ces affaires sordides.