Aller au contenu principal
Le guide Nova de l'Ukraine

Le guide Nova de l'Ukraine

Le meilleur de la Nouvelle Internationale à Kiev !

Par Elodie Font

Depuis deux ans, les infos qui nous parviennent d'Ukraine sont tristes et morbides : un conflit avec la Russie qui s'éternise, des manifestations tâchées de sang à Maidan, une des places principales de Kiev (la place teintée d'orange en 2004), une ambiance de guerre qui n'en finit pas. En deux ans, il y aurait eu plus de 6500 morts, les deux camps confondus. Un conflit larvé que le photographe Guillaume Herbaut connaît bien, il arpente l'Ukraine depuis 2001, il en a fait un blog que nous vous conseillons.

Des morts, de la corruption en veux-tu en-voilà, la difficulté à faire bouger la classe politique sans que tout explose. Oui, l'Ukraine a des difficultés en ce moment. Mais la matinale de Nova, chaque matin entre 6h30 et 9h30, avait envie cette semaine de parler, aussi, de la vie quotidienne des Ukrainiens, de leur mode de vie et de ce qui leur sourit (même si le sourire c'est pas trop leur truc).

 

Fard à paupières et demande en mariage

Pour nous accompagner dans cette aventure, pensez à prendre une trousse de maquillage - surtout si vous êtes une femme et que, comme Elodie, vous maniez mal le mascara. Les Ukrainiennes accordent une grande importance à leur physique, de leurs vêtements (parfois brodés, une vieille tradition) à leur fard à paupières, vous les trouverez très apprêtées. Elles-mêmes se targuent assez rapidement d'avoir la réputation d'être de très belles femmes - ce que l'on ne peut nier. Thierry a même tenté une demande en mariage (mais ce fut un échec). L'Ukraine où sont nées, pour la petite histoire, les Femen et leurs couronnes à fleurs (d'ailleurs, comment fait-on une couronne à fleurs ??).

Balade dans Kiev

Vous voilà habillés et maquillés comme il se doit. Maintenant, que fait-on ? On mange ?Partons en direction du marché de Kiev. Dans les rues, se mêlent des bâtiments d'inspiration soviétique et une architecture plus européenne (Agathe nous en a touché un mot par là).

Sur la route, une station de métro. Le métro, construit particulièrement en profondeur du temps de l'URSS, l'empire craignant une attaque à la bombe nucléaire. Il paraît que pour descendre jusqu'aux quais, il faut compter plusieurs minutes. En bas, le spectacle vaut le détour : d'immenses fresques qui datent de la période soviétique.

Des fresques amenées à disparaître, grâce ou à cause, selon les points de vue, des lois mémorielles, dites aussi lois de décommunisation, votées en avril 2015 et promulguées le mois d'après. Des lois qui bouleversent le quotidien des Ukrainiens : les noms de rues sont progressivement changés, les faucilles et les marteaux écartés.

A table ! 

A la sortie du métro, un des marchés couverts. Vu le froid hivernal (moins 10 degrés), on provilégie les endroits avec un toit. A l'intérieur, nous devons goûter à tout, du chou au vinaigre par exemple. Sinon, c'est malpoli. A la sortie, des grands-mères, les babooshkas, vendent le fruit de leurs récoltes, pour arrondir les fins de mois compliquées. Ravitaillons-nous, avec cette question en tête : quels sont les plats que mangent le plus les Ukrainiens ?

(Note pour plus tard : essayer de croiser Dark Vador, à défaut de se boire une vodka-bière avec Depardieu)

Le ventre plein, allons applaudir le Dynamo Kiev, on a eu des places grâce au fan Rémy (qui nous raconté son histoire ici) - dominé, il y a quelques années, par son grand rival le Shakhtar Donetsk, ville très marquée par le conflit avec les Russes. D'ailleurs, le Shaktar joue aujourd'hui à l'opposé, à l'Ouest de l'Ukraine, à des milliers de kilomètres de ses supporteurs.

Et puis dansons, et même le dimanche parce qu'en Ukraine les clubs sont remplis le dimanche soir, grâce à la playlist que nous vous avons concoctée.

 

Pour aller plus loin :

- Les best of des émissions

- Le festival Voir l'Ukraine, jusqu'au 18 février à Paris - Anna la coordinatrice de l'évènement était avec nous jeudi

 

 

A la semaine prochaine, direction Portland, aux Etats-Unis !

>> Vous avez des remarques ou des suggestions ? Vous connaissez bien le Chili, Florence ou Dakar ? Faites-nous signe > elodie@radionova.com / @elofont