Aller au contenu principal
Bianca Casady, CocoRosie

L'envol de Bianca

La chanteuse du duo psyché CocoRosie se lance dans un projet solo.

Par Pia Duvigneau

 

Elle formait depuis 2003 un superbe duo avec sa soeur Sierra Casady, mêlant folk, électro, chant lyrique, hip-hop, débordant de poésie. Bianca, c'était la plus étrange des deux, peut-être la plus dérangeante, la partie obscure et mystérieuse des deux frangines. 

Aujourd'hui, elle ne cherche plus l"équilibre et se lance dans un nouveau projet sans son double, accompagnée du groupe The C.I.A. Elle a déjà révélé une de ses chansons, "Poor Deal", aussi délicate qu'un bout de dentelle, inquiétante et obscure, à l'image de son premier album solo, "Oscar Hocks", à paraître début 2016.

 

 

Pour découvrir son nouvel univers solo, véritable introspection musicale, le mieux est encore d'aller la voir sur scène où elle promet un univers théâtral très particulier, qu'elle a elle-même intitulé Porno Thietor. Accompagnée du danseur Bino Sauitzvy et de l'artiste visuel Jean-Marc Ruellan, Bianca évolue sur scène comme une poupée vaudou, dans un monde parallèle, composé d'un piano désaccordé, d'une poussiéreuse machine à écrire et d'un recueil de poèmes. Un évenement musical saisissant, à voir le 28 novembre à l'Alhambra à Paris, ou le 30 novembre à l'Espace Julien, à Marseille

Pour plus d'informations, c'est par ici !