Aller au contenu principal
Louise Chen vous emmène aux Transmusicales

Louise Chen vous emmène aux Transmusicales

Louise Chen, l'amabassadrice d'H&M Loves Music n'arrête jamais son grand voyage musical.

Par La rédac et Louise Chen

Pas de repos pour les Globe Trotters musicaux.  Bien dans ses baskets, casque toujours vissé sur la tête, Louise Chen, l'ambassadrice d'H&M Loves Music est toujours en quête de festivals.

Alors que l'année touche à sa fin, en connaisseuse, elle sait qu'un des évènements majeurs de l'année est en approche. Direction Rennes, pour les Transmusicales, mais avant de prendre la route, Louise a pris le temps de nous expliquer pourquoi elle accepte le froid et la pluie de Bretagne...

« Les gens ont tendance à penser que la saison des festivals se limite aux mois de juillet et d'août, mais la musique vit en permanence en France, et peut être plus que jamais à Rennes en décembre."

Car les Trans' ne sont pas un festival anodin, ces quelques jours de musique ont quelque chose de magique, de supplémentaire, notamment du fait de sa programmation incroyablement dénicheuse, qui a bien souvent un temps d'avance ». 

« Depuis 1982, poursuit Louise, la programmation s'est ouverte à l’étranger au point de devenir aujourd’hui une institution absolue, où l’on voit souvent les talents de demain jouer leur première date en France. Par exemple, LCD Soundsystem en 2002 ou bien Nirvana en 1991, les trans avaient aussi invité Portishead en 1994 ou bien Daft Punk en 1995. La dernière star internationale en date est Stromae qui se produisait déjà en 2010 aux Trans, c’est ce qui s’appelle avoir du flair" sourit la Djette.

Au delà de line-ups pertinents et défricheurs, le festival suscite aussi la créativité des artistes en les impliquant davantage dans le festival, nous explique Louise Chen, c’est ainsi que le groupe Paradis possède cette année une forme de résidence qui leur permet de créer et composer en permanence, dans des conditions hors-normes. C’est alors le festival qui se met au services des musiciens et non l’inverse, ce qui est tout de même une position assez rare souligne Louise.

 

 

De la même manière, il y a des artistes qui inventent, produisent et réalisent des  créations spécialement concues pour le festival. Et cette année l’association des deux prodiges Dream Koala et Superpoze pour une pièce musicale inédite annonce un moment d’émotion intense au sein du Festival, et ce n’est qu’en étant à Rennes que nous aurons la primeur d’une toute première représentation

 

 

En ce qui concerne la programmation, il y a certains évènements qui m'apparaissent incontournables, des coups de coeurs, Dralms et sa belle pop savante et soyeuse, Royce Wood Jr qui fait muter pop et R'n'B, Molecule et sa vision géographique de l'électronique, London O' Connor, le prodige Jacques, savant fou d'une musique électronique fondée sue le field récording, ou encore Imarhan, puisque je n'oublie pas le Grand Mix de Radio Nova ! Et c'est cette programmation qui me donne envie de m'armer contre le froid avec une Parka épaisse, pour braver la nuit glaciale et aller chercher de belles interviews pour H&M Loves Music, je vous les enverrai en vidéo ! 

 

 

 

"En somme je n’ai aucun doute quant à l’idée de m’armer d’une grosse doudoune pour aller braver le froid de Rennes, en hiver, pour y rencontrer la chaleur de son brasier musical." fini par conclure Louise Chen, l'ambassadrice d'H&M Loves Music.

L'ensemble de la programmation à retrouver par ici.