Aller au contenu principal

Après Lénine, Dark Vador...

Dark Vador comme symbole de la défense d'un patrimoine artistique.

Par Pia Duvigneau

Sur fond de guerre avec la Russie, le président ukrainien Petro Porochenko a promulgué une série de lois dîtes de « décommunisation ». L’objectif est clair : affirmer l’indépendance de son pays vis-à-vis de l’ancienne mère patrie, la Russie. Parmi ces lois, on trouve entre autre l’interdiction de chanter l’hymne de l’ex-URSS en public ainsi que la suppression des statues à l’effigie de l’icône soviétique. 

Bien que l’artiste ukrainien Alexander Milov soutienne le mouvement de « décommunisation » de son pays, il refuse néanmoins de détruire ce qui reste à ses yeux, d’après une déclaration à l’AFP, une « œuvre d’art » et ce, quelque soit le régime politique auquel elle renvoie.  

Trônait il n’y a encore pas si longtemps, sur la place d’Odessa, grande ville portuaire d’Ukraine, une imposante statue à l’effigie de Lénine, droit, robuste, la main gauche fermant élégamment son long manteau. Dans son atelier, Alexander Milov n’a eu qu’à ajouter un casque et une grande cape noire, faîte d’un alliage en titane, pour déguiser Lénine en la plus grande figure populaire du mal, le seigneur Sith passé du côté obscur de la force. Lors d'une interview accordée à la BBC, Alexander Milov a déclaré que la culture populaire américaine dont est issue le personnage de Dark Vador aurait le mérite d’être « plus durable que l’idéal soviétique ». 

 

© Volodymyr Shuvayev/AFP/

 

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que des personnages issus de la Guerre des Etoiles sèment le trouble en Ukraine. Un parti ukrainien de l’Internet, visant entre autre à créer un gouvernement uniquement électronique, a présenté, en 2014, un Dark Vador aux élections présidentielles. Ses documents officiels (passeport, carte d’identité etc.) ont néanmoins été jugés « non conformes » par la commission électorale. 

Ce mois-ci, c’est Chewbacca en personne qui a été arrêté dans les rues d’Odessa. D’après les témoignages de quelques journalistes, l’illustre guerrier Wookie faisait campagne illégalement au bord d’un bureau de vote.  Sauvage, il aurait résisté à l’arrestation et refusé de présenter un permis de conduire valide aux forces de l’ordre. Notez également que Dark Vador est venu en personne fêter l’inauguration de la statue lui rendant hommage, premier monument le représentant dans le monde, et accompagné pour l’occasion de quelques camarades Stormtroopers.