Aller au contenu principal

La musique que l'on écoute affecte notre santé mentale

Ecoutons plus de morceaux savants, curieux, heureux !

Par Sophie Marchand

S'il n'est guère surprenant que la musique puisse influencer nos comportements et nos émotions, l'étude selon laquelle celle-ci peut également avoir des conséquences sur notre santé mentale nous oblige à pousser la réflexion encore plus loin.

La recherche publiée ce mois dans la revue Frontiers in Human Neuroscience explique que nos inclinations à écouter certains morceaux - dont on sait qu'ils vont orienter nos émotions - sont liées à des traits psychologiques. Ainsi, ayant un profil mental mélancolique, je vais avoir tendance à écouter de la musique triste et jouant sur des tonalités mineures. Or de cette connexion, qui semble aller de soi, l'étude conclut une causalité qui est plus étonnante : en vérité, la musique influencerait notre profil psychologique, plutôt que l'inverse. Ce qui signifierait qu'écouter un certain type de musique - par exemple des chansons heureuses - renforcerait un certain caractère, en déclenchant certains stimuli nerveux. 

Cette étude, menée entre le Danemark et la Finlande, implique donc que nous réagissons émotionnellement et nerveusement à la musique, et devrait donc nous pousser à écouter davantage de morceaux savants, curieux, heureux ou simplement intelligents.