Aller au contenu principal

Pat Thomas, prince du Highlife au Ghana.

Une mixtape et un album pour célébrer l'oeuvre du maître du genre.

Par Jean Morel

Lorsque qu’on est un mélomane qui se respecte, il faut toujours garder un œil sur les sorties de Strut Records… Le mois dernier par exemple le label a édité un formidable disque : Pat Thomas & Kwashibu Area Band qui sont une de réarrangements en formation de groupe complète de morceaux de la grande star du HighLife des années 1980 Pat Thomas, avec tout de même des collaborations de  Tony Allen, Ebo Taylor, du multi-instrumentiste Kwame Yeboah et du saxophoniste Ben Abarbanel-Wolfe, ce qui, on peut tout de même se le dire, n’est pas rien.

A l’occasion de la sortie de ce disque  le compilateur du label Duncan Brooker (responsable entre autres des excellentes compilations Nigeria 70, Next Stop Soweto, a concocté une mixtape de 45 minutes intitulée Pat Thomas Highlife Selecion qui réuni 45 minutes de classiques et de raretés de celui qu’on appelait la Golden Voice d’Afrique

 

Tracklist :

1. YAMONA: DISCO HI-LIFE (Pan African Records, 1980)

2. WE ARE COMING HOME (Gapophone, 1975)

3. GYAE SU (Nakasi Records, 1978)

4. MEWO AKOMA (Sankofa, 1980)

5. AWURADE MPAEBO (Gapophone, 1976)

6. ODO A ME DO WOYI (JAP Records, 1986)