Aller au contenu principal
Ça plane pour Facebook et Google

Ça plane pour Facebook et Google

Quand les intelligences artificielles sur-interprètent des photos.

Par Estelle Honnorat

Si vous êtes sujets à des hallucinations étranges et pénétrantes, sachez que vous n'êtes pas seuls ! Google et Facebook ont bricolé des intelligences artificielles capables de voir outre l'image, et ça donne des résultats pour le moins psychés. Les portes de la perception sont ouvertes.

Facebook le réaliste :

Les robots ne se contentent plus de reconnaitre aisément voix, sons et images. La nouvelle bécane de Facebook est capable de générer des images réalistes à partir d'algorithmes bien ficelés. Selon de premières estimations, le réseau d'intelligence artificielle peut nous tromper près de 40% du temps. Gare aux dupes!

Google l'inceptioniste:

Parmi les projets les plus barrés des ingénieurs de San Francisco on retiendra l'ascenseur spatial, la livraison par drone, la voiture automate… Et le robot-peintre aux influences psychédéliques. Les recherches en matière d'intelligence artificielle se font de plus en plus "deep".

En haut, ce que vous voyez. En bas, ce que Google perçoit.

En matière de génie biologique, on passera, mais si vous n'avez jamais vu de "poisson-chien" ou de "chameau-oiseau", profitez de l'occasion. C'est pas encore du grand art, mais il faut avouer qu'il y a du progrès!