Aller au contenu principal

Les talents Audi sont sur Nova

Toute la semaine, Nova reçoit les lauréats Audi talents Awards 2014

Par La Redac

Toute cette semaine, chaque matin, à 11h30 et 12H30, Linda Lorin reçoit les lauréats des Audi Talent Awards 2014 à l'antenne de la Radio, pour évoque leur parcours, leurs créations et leurs ambitions futures après un an d'accompagnement par le programmation 

-----> Mardi, c'est Thomas Karagiannis, lauréat musique : 

Batterie à 12 ans, il apprend seul la guitare et le piano à 15 ans avant de se lancer – seul encore - dans l’apprentissage de la composition. Traités d’harmonie et heures passés au clavier… Thomas Karagiannis a peu à peu créé son univers. Il écrit de la musique pop-rock et rêve de composition symphonique. Sorti de l’université il y a à peine deux ans, un Master 2 de Musiques appliquées aux arts visuels en poche, il a composé pour quelques court-métrages, joué des ciné-concerts et édité une partition

-----> Mercredi, Alexandre Echasseriau, lauréat Design

Il a décroché à l’Ecole Boulle un diplôme de bronzier et un de tourneur ornemental avant de se lancer en design industriel et de quitter - en 2013 - l’Ensci-Les Ateliers avec les félicitations du jury. Alexandre Echasseriau, 28 ans, croise dans son travail les savoir-faire d’artisans, de laboratoires et d’entreprises. Le tour de France des métiers qu’il a entrepris à sa sortie de l’école l’a conduit des centres de recherches du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) aux derniers batteurs d’armure. Il lui a aussi inspiré « Tryptic », le projet « en trois » qui lui a valu les suffrages du jury. Point commun entre son casque de vélo 95 % pure laine, son enceinte de salon en marbre et sa housse d’iPad en cuir avec clavier au circuit imprimé tatoué à l’encre conductrice ? L’alliance d’un savoir-faire d’exception, qu’il qualifie d’« orphelin » parce que souvent voué à la disparition, d’une technologie émergente et d’un matériau innovant.

-----> Jeudi, Pauline Bastard, lauréat Art Contemporain 

Diplômée des Beaux-Arts de Paris et de la Sorbonne, Pauline Bastard – 32 ans - crée des univers où la fiction et la réalité sont étroitement mêlées. A travers des systèmes articulant objets, images fixes et animées, ses installations jouent avec l’imagination et les attentes des regardeurs qu’elle défie et utilise comme un champ d’exploration poétique et philosophique.

-----> Mardi 2 Juin, Romain Quirot, lauréat Court-Métrage

Autodidacte, le jeune réalisateur de 28 ans a fait ses premières armes à 12 ans avec le caméscope familial. Depuis, il n’a jamais quitté cette passion de réaliser. Histoires sensibles, souvent inspirées de l’enfance et de la grande question de la relation à l’autre, ses court-métrages portent déjà un univers fort. Attentif à sa direction d’acteurs, Stéphane Le Tavernier comme Olivier Dahan, Vahina Giocante et Elise Luguern ont surtout souligné sa sincérité, la poésie de son approche et la singularité de son esthétique.

 

Pour rappel les Audi Talents awards ce sont, depuis 2007, un programme Audi talents awards, qui n’a eu de cesse de promouvoir et d’appuyer la jeune création contemporaine. 

Éclectique et multi-format, le concours des Audi Talents Awards obéit à plusieurs mots d'ordre, curiosité, singularité, questionnement, dépassement : des valeurs portées par un projet créatif qui sont aussi celles qui fondent Audi.

S’inspirer du futur, investir auprès des défricheurs d’avenir ont toujours été des moteurs. Designers, urbanistes, plasticiens, architectes, musiciens, cinéastes… : dans le monde entier, l'ambition est d'impliquer ceux qui ont une vision de demain.

En 2015, le programme s'inverstit encore davantage en continuant de s'impliquer concrètement auprès de ses lauréats. A la clé, pour eux, des processus de développement – de production et de médiatisation - pour réaliser leurs projets. Mais aussi l'aiguillage pertinent d’experts, membres attentifs de jurys engagés. 

Signature d’un contrat d’édition musicale d’un an pour le lauréat Musique ; production d’un film court pour le lauréat Court-métrage ; contrat d’édition et réalisation d’un prototype pour le lauréat Design ; financement du projet lauréat Art contemporain et exposition … Autant de réalisations concrètes qui sont proposées par ce programme. 

Définitivement plus qu’une simple bourse, le concours Audi talent awards a un véritable rôle de défrichage et est devenu au fil du temps une véritable rampe de lancement.

Le soutien s’inscrit donc dans le long terme pour prévoir un développement professionnel durable de chaque lauréat pendant un an et même au delà, leur ouvrant la voie d’une carrière riche et prometteuse. Mais le concours peut aussi se targuer d'être bien souvent aussi à la source de découvertes dont le public et les curieux peuvent s’enrichir et s'émerveiller.