Aller au contenu principal

Poni Hoax, le tour des tropiques en musique

Tropical Suite, un album qui se filme et s'enregistre au bout du monde.

Par Jean Morel

C’est peut être le meilleur groupe de rock français en activité, en tout cas une de ses figures de proues, Poni Hoax, avec un moins un chef d’œuvre au compteur, Images Of Sigrid.

Toujours animés par une soif intarissable de musique, de concerts, de bières et de Rock, le groupe s’est lancé un nouveau pari fou, celui de parcourir le monde pour réaliser son prochain disque : Le Cap (Afrique du Sud), Sao Paulo (Bresil), Phnom Penh (Cambodge), Los Angeles (Etats Unis) et Pattaya (Thailande) sont les destinations sur lesquelles les musiciens se sont arrêtés pour de l’inspiration.

Au delà de la musique, cette échappée belle donne lieux à différentes expressions, à des moments fugaces aussi qu’il était de bon ton de capturer. C’est ce que s’est dit Agnès Dherbeys, photographe, grand reporter, qui a donc décidé de les suivre caméra au poing.

Tropical Suite (album et film donc), sera la bande image de ces morceaux enregistrés au soleil, où les passions s’affolent. Comme l’écrit le chanteur, Nicolas Ker, "c'est entre le tropique du Cancer et le tropique du Capricorne que le climat est le plus propice au bonheur de l'animal humain, or il se trouve que c'est dans cette bande qui tourne autour du globe que se vivent en général les conflits les plus violents, les régimes les plus iniques, les choix sociaux les plus incompréhensibles".

Mais pour accomplir cette grande œuvre, le projet nécessite encore un peu de soutien, notamment via ce lien Ulule !