Aller au contenu principal

Si j'étais un homme

L'animation du jour illustre le discours de 5 femmes avec beaucoup d'intelligence.

Par Sophie Marchand

Si j'étais un homme, je ne serais pas forcément capitaine. Je ne serais pas forcément plus libre, plus confiant ou plus riche non plus. Je serais autre chose - et c'est cette altérité fondamentale que le court métrage d'animation de Margot Reumont interroge, sans céder à la simplicité ou au dualisme trop attendu opposant les conditions de femme et d'homme. En donnant la parole à 5 femmes, Maire-Brune, Mouna, Florence, Emilie et Sabrina, et en illustrant avec humour leurs points de vues, la jeune réalisatrice permet en effet d'envisager la question du Genre et de la norme de façon intelligente et honnête. Et l'on s'interroge sur la personne que nous serions autrement.