Aller au contenu principal

Le manifeste pour l'anormalité

Dans ce mini-documentaire on découvre l'oeuvre de Dominic Wilcox, patron de l'absurde.

Par Sophie Marchand

Nous vous avions parlé de Colin Furze, sorte de Géo Trouvetout aux idées parfois dangereuses, souvent à grande vitesse et à gros calibre. Dominic Wicox est un autre inventeur un peu fou, qui penche quant à lui du côté de l'absurde. Lorsque l'on découvre ses inventions (la machine à écouter les oiseaux, celle à inverser les sons de l'oreille gauche et de l'oreille droite ou le ballon de foot qui fabrique des smoothies) on pense invariablement à Boris Vian et à ses inventions à tiroirs. 

Prêtre de l'absurde moderne, Dominic Wilcox milite à sa manière pour le droit au ridicule afin réinventer, par la force de l'imagination, la notion même de normalité. Son projet est d'investir dans tous les aspects du quotidien un petit peu de dérisoire - en témoigne ce mini-documentaire de Liam Saint-Pierre qui raconte comment adviennent ces idées aussi inutiles qu'indispensables.  

Pour aller plus loin et découvre toutes les variations sur le normal que propose Dominic Wilcox, rendez-vous sur son site qui regorge de petites folies.