Aller au contenu principal
Le meilleur du rock psyché turc

Le meilleur du rock psyché turc

Pour The Dummy, The Soft Moon compile 10 titres qui ont marqué le rock d'Anatolie.

Par Sophie Marchand

Parmi tous les pays qui ont pris le pli du rock dans les années 50, certains ont réussi à créer un genre progressif, fusion entre les sonorités traditionnelles et celles qui ont fait le rock à l'occidentale. C'est le cas de la Turquie et de son rock psychédélique - aussi appelé rock anatolien et popularisé par Cem KaracaBarış MançoErkin KorayFikret Kızılok et Murat Ses ou le groupe Moğollar (nous apprend Wiki, l'ami des ignorants).

Si ce genre explose dans les années 1960, c'est notamment grâce au journal Hürriyet qui organise à l'époque un concours amateur dont la spécificité est d'encourager les participants à jouer avec des instruments occidentaux (guitare, batterie, basse) mais de présenter des textes en turc. Cet Altin Mikrofon (Microphone d'Or), qui fera émerger nombre de talents turcs jusqu'à la fin des années 1970, a surtout permis au rock psychédélique de devenir très populaire à travers le pays jusqu'à ce qu'il soit remplacé par le métal à la fin des années 1980.

Pour célébrer cette époque bénie, le musicien et digger The Soft Moon s'est fendu - pour le site DummyMag- d'une sélection de 10 titres emblématiques qui ont marqué l'histoire du genre. Voici ses perles : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin, découvrez la playlist "Turkish Delights" par le site Dust & Grooves, hommage à un disquaire d'Istanbul : 

 

Turkish Delights by Dust & Grooves by Dust & Grooves on Mixcloud