Aller au contenu principal
10 000 gigas à même la rue

10 000 gigas à même la rue

Un système de partage sauvage et sans internet.

Par Jean Morel

Pour s’affranchir de l’aspect aliénant qu’ont les échanges 100% digitaux de notre ère, un artiste travaille à refaire descendre les données numériques dans la rue. A la manière des planques de messages qu’avaient les résistants lors de la seconde guerre mondiale où transitaient des documents confidentiels, l’artiste berlinois Aram Bartholl a créé des planques numériques. Des clés usb contenant des fichiers numériques qui valent la peine d’être partagés, sont planquées dans des murs, des cabines téléphoniques, sous des bancs ou autres cachettes, il suffit de se balader avec sa tablette ou son ordinateur et de se servir ou bien de déposer des fichiers qui nous paraissent pertinents.

Une sorte de Peer 2 Peer IRL, (In Real Life) mais qui fait aussi espace de stockage de fichiers pirates et ce depuis 5 ans, le temps d’installer, avec l’aide d’internautes,  pas moins de 1400 drops à travers le monde,  après on ne sait jamais vraiment ce qu’y s’y trouve hein… Sans doute une bonne grosse dose de porno quand même, on reste dans le domaine informatique. 

 

Plus d'infos : http://deaddrops.com/

VIA Tracks (Arte)