Aller au contenu principal

Une opération pour la sauvegarde des sons industriels en voie de disparition.

Un fond Européen préserve et sauvegarde les sons de notre ère industrielle.

Par Jean Morel

C’est une initiative à échelle européenne, et pas des moindres, celle d’assurer la survie dans le temps d’une banque de sons voués à disparaître, en enregistrant des sonorités en voie de disparition sur notre continent, ceux de la société industrielle. Et même des sons dont les gens ont tenté de se protéger des années durant. Depuis le 1er septembre 2013 et jusqu’au 31 septembre 2015, 600 sons seront enregistrés, afin de recréer un paysage sonore de l’Europe industrielle. L’opération Work With Sounds est financée à 61% par des musées et à 39 % par l’Union européenne.

Un certain nombre de sons sont déjà archivés sur le site et sont consultables et téléchargeables. On devine déjà la banque de samples potentielle pour les producteurs… 

En ce qui concerne la question de l'oubli des sons, nous vous recommandons la lecture de ceci. 

Et pour découvrir ces sons industriels.