Aller au contenu principal

L’Etat islamique se met à brûler des instruments de musique.

Des images d’un « autodafé » d’instruments de musique jugés « non-islamique ».

Par Jean Morel

Ce Mercredi 18 février, L’Etat Islamique en Lybie a publié des clichés d’hommes cagoulés mettant le feu à des instruments dans le cadre de leur propagande.  

Des instruments qui ont été saisis dans la zone de Derna, à l’est de la Lybie, par la police religieuse. On y voit principalement des tambours, mais aussi des saxophones, jugés « non-islamiques » brûlés « en accord avec la loi islamique ».

Via France Musique