Aller au contenu principal

Les sons qui tuent

Petite infographie sonore des sons qui peuvent être létaux.

Par Sophie Marchand

Rien à voir avec une chanson d'un certain Roh2f, on vous parle ici de sons qui tuent pour de vrai.

Rappelons le : l'oreille humaine tolère jusqu'à 130 décibels (soit le bruit d'un avion au décollage) - et tous les sons situés au-dessus de ce niveau sont très douloureux et peuvent être dangereux. Autour de 160 dB, les tympans peuvent éclater. Et à 200 décibels, la pression est telle qu'elle peut être mortelle pour l'homme. Depuis quelques années, la recherche militaire a d'ailleurs tenté de se servir de ces données pour créer de nouvelles armes à décibels et ultra-sons. Ainsi des émetteurs à très hautes fréquences, des fusils à ultra-sons, des hauts parleurs peuvent littéralement mettre un homme à terre. 

Et Gizmodo a mis la main sur une infographie sonore qui fait le point sur les 30 sons qui constituent un réel danger pour l'homme : de la météorite au tremblement de terre, en passant par l'obus ou la crevette pistolet tigre (qui, si elle était à notre échelle, nous tuerait easy). Le tableau décline également les sons qui sont plus simplement un danger sur le long terme ou qui sont juste insupportables (on pense au vuvuzuela, un cri du bébé ou aux sirènes des camions de police). 

On vous laisse vous rincer l'oreille, en vous promettant un grand silence derrière. 

Par ici le fun ! PS : baissez tout de suite le volume de vos écouteurs.