Aller au contenu principal

Le clip de la semaine #53 : JP Manova

Un clip intelligent à l'ironie grinçante.

Par Jean Morel

Le nombre d’occurrences de la ville de Paris dans les textes et dans l’imaginaire des emcees américain n’a cessé d’augmenter ces dernières années, citée chez Kanye Et Jay, ou encore chez Kendrick, clipée pour A$ap Rocky… Toutefois, c’est davantage pour une projection de faste, de mode, de place to be… Pourtant l’un des principaux joyaux de cette foutue capitale est sans doute son art du emceeing. Potentiellement la ville la plus Hip Hop du monde en dehors des Etats Unis, et avec de la finesse, s’il vous plait. La preuve, tout cela est réuni dans le dernier clip de JP Manova, rimes aiguisées, comme à son habitude, et une trouvaille de réalisation pertinente. En squattant la fashion week avec son équipe de tournage, Djeep se place en arrière-plan comme pour offrir une lecture encore plus évidente à ce que son texte véhicule. Une dichotomie presque oxymorique qui donne plus de force au mot : mettant à jour le paradoxe de cette société qui prend des selfies d’elle même en train de sombrer. Quand l’arrière-plan fait sens, car les sauveurs viennent toujours de l’ombre et c’est dans l’obscurité que la ville lumière est la plus belle.

Clip de la semaine, si ce n’est plus.