Aller au contenu principal

Scipion l'Africain : le peplum pionnier

Quand l'antiquité se lit en actualités.

Par Jean Rouzaud

Tourné en 1935, à CINECITTA et dans les environs, le très vieux Peplum SCIPION l’AFRICAIN fut aussi une superproduction du parti fasciste pour lutter contre celles des américains ... Les US misaient sur les films de romains décadents, dès les années 10 avec Olcott ( Ben Hur, David et Goliath ), Griffith (intolérance), ou Cecil B DeMille, etc…)

Mais c’était les Français qui avaient, dès le début du siècle, tourné l’antique chez Gaumont et Pathé : en 1915 la France avait réalisé plus de dix peplums !  Et les Américains avaient repris l’idée.

Sorti en 1937, ce grand film raconte comment le général romain Scipion, grand vainqueur en Espagne, força HANNIBAL, qui était entré en Italie par les Alpes avec des éléphants, à retourner à CARTHAGE (Tunisie actuelle) pour sauver sa patrie, assiégée par Scipion et l’armée romaine.

Au passage vers les Alpes, Hannibal avait écrasé les romains à CANNES , puis s’était installé en Italie, en attendant d’attaquer Rome.  Scipion l’africain n’eut pourtant pas de succès en Italie ! étonnant pour un film à gros budget sur l’antiquité ?.. Il faut dire que le gouvernement d’alors voulait établir une comparaison avec l’envahissement de l’Ethiopie que les Italiens étaient en train de coloniser !

Ce film en noir et blanc a une particularité, il est tourné avec exactitude et sobriété maximum. On a l’impression de voir des ACTUALITES, des nouvelles du monde tournées un peu rétro , comme dans les années 50-60, avec Gaumont, Pathé ou Movietone !

Du sénat, à Rome , jusqu’aux environs de Carthage:  tout est si juste et simple que l’on s’y croirait, car la façon de filmer et les cadrages sont très « film de guerre », et vraiment reportage sur le terrain. Quand les dizaines d’éléphants chargent une énorme armée, on trouve tout ça parfait : si juste, si parfaitement reconstitué et si énorme que ça ne peut être que vrai , en 200 avant jésus Christ !  

 

 

Scipion l’africain , tourné par CARMINE GALLONE, primé à la Mostra de Venise, est donc unique pour son exactitude, sa sobre beauté qui fait de l’antique un grand théâtre du destin, sans effet de spectacle forcé.

Un péplum austère, à l’opposé du genre. 

SCIPION l’AFRICAIN. DVD . 1h 57 . avec Bonus historique . BACH film.