Aller au contenu principal
2014, les 50 morceaux de la moitié de Novaplanet

2014, les 50 morceaux de la moitié de Novaplanet

Jean Morel délivre son classement très personnel de ses morceaux de l'année.

Par Jean Morel

Puisque les différents organes musicaux de cette honorable maison se sont prêtés à l’exercice périlleux du top 50, je me suis dit qu’en tant que moitié de ce Novaplanet.com, je voulais moi aussi, comme un enfant gâté, y aller de mon petit classement. Avec toute l’humilité que mon jeune âge implique devant les grands noms radiophoniques que représentent David Blot et Emile Omar, j’ai estimé que ma candeur et mon oreille moins érudite que ces illustres noms susnommés avait peut être aussi un petit peu de valeur. Il s’agit d’un classement par conséquent très hautement personnel et parfaitement subjectif, et je me plie avec un immense plaisir à vos remontrances les plus sévères en cas de désaccord.

Voilà donc ce qu’un demi-novaplanet, au gré de ses Novatapes, a jugé notable au cours de cette année 2014. Explications ci-dessous. 

50. Les Sins - Why Ft. Nate Salman

Echappé de son avatar Chill-Wave, que l’on connaît davantage, Toro Y Moi, Chaz Bundick a signé sous le nom de Les Sins quelques morceaux à tendance plus bêtement House, qui mettent une bonne giffle à toutes ces resucées French Touch d’un autre temps. Et puis parce que commencer ce classement par quelque chose de facile, je me dis que ça vous adoucira pour la suite.

49. Nils Frahm – Said and Done

C’est très chiant, mais c’est très beau, et c’est ça qui est chiant, et non je n’évoquerai pas Erik Satie. Mince, trop tard.

48.  Frànçois & The Atlas Mountains - La Fille Aux Cheveux de Soie (Isaac Delusion Remix)

Ah bah c’est bien pratique tiens, ça permet de mettre deux groupes qu’on a bien aimé en un. Ni vu ni connu.

47. Kindness - World Restart feat. Kelela & Ade

Un disque sans grand intérêt hélas… Un peu redondant, comme la basse de ce morceau, mais je ne m’en suis curieusement pas lassé.

46. Kuage – A Part Of You

On en aura bouffé de la Bass Music cette année, au point d’atteindre un réel sentiment de lassitude devant ce copié-collé de soundcloud en soundcloud. Mais il y a des types comme Superpoze, qui ont cette petite vision de plus, celle de ne pas vraiment faire cette musique là alors qu’on y a collé l’étiquette. Coupé-Décalé.

45. Pulsions - Ichon

Ça y est on est au 45, on peut se permettre de mettre un morceau qui va irriter plus d’un auditeur Nova, plutôt que de placer le Hot Nigga de Bobby Schmurda qu’on retrouve dans plus d’un classement, petit tour de passe-passe en glissant ce remix du emcee parisien Ichon, qui plie bien cette instru, c’est violent et vulgaire. Je suis désolé.

44. Barnt – 22:25

Un titre trompeur puisque ça n’est certainement pas l’heure ou l’on se délecte de cette structure de techno indus. Barnt à sa patte, et défend l’absence de couleurs de Cologne. Sans transition donc.

43. Sun Kil Moon - Carissa

Respirez parce que c’est magnifique, et qu’on va ré-attaquer dans le dur et dans la foulée.

42. James Nasty - Fan Dem Off

Parce que le renouveau musical des années à venir passe aussi par la Baltimore Club, comme ça vous le saurez, et moi je l’aurai dit. Ça c’était pour mes archives personnelles.

41. Jungle - Busy Earnin’

Rien de neuf par rapport à 2013. Ah si, on sait que c’est bien en live.

40. Fka Twigs

J’ai l’impression d’être le seul à ne pas parvenir à comprendre l’intérêt de sa musique, du coup je l’ai mis ici, juste pour ne pas me faire engueuler.

39. Yumi Zouma - It Feels Good To Be Around You (feat. Air France)

Comme une évidence, en faisant référence à Feu Air France, on fait verser la petite larme, sur un morceau entre Au Revoir Simone et Warpaint, qui eux ne figurent pas dans ce classement. Bah Ouais.

38. Rejjie Snow – Nights Over Georgia

Facture on ne peut plus classique pour le mc irlandais, mais ça c’est du Hip Hop qui ne froisse personne. Comme ça je ne me met pas les puristes à dos.

37. Rae Sremmurd – No Type

Nan, je rigole, je veux me faire tirer dessus à boulet rouges par les puristes, pur produit marketing, deux gosses, poulains de Mike Will Made It, vous expliquent comment ils dépensent leur argent de poche, en « Bad Bitches » et sans regarder le prix. Prends ça le compte Bagoo de La Poste.

36. Todd Terje – Inspector Norse

Bon comme le morceau a 3 ans, on aurait du en mettre un autre, mais comme la plupart des morceaux de ce disque sont tout aussi vieux, on est un peu coincés, du coup 39e Todd, fallait pas se foutre de nous. C’est con parce qu’il est quand même sacrément bien cet album.

35. Ben Khan – Youth

Ça vaut pour toi aussi Ben. 

34. Né Sous Le Sun – EveryDayz

Comme on évoquait la Bass Music un peu plus haut, il était impossible de ne pas évoquer le Label Cosmonostro, fleuron de cette discipline dans nos contrées, ayant même réussi à glisser un morceau dans notre compilation Nova Danse. Ce qui se passe ce sur ce compte Soundcloud est assez fou. Au delà d’être extrêmement prolifique, ce label est en train de tracer un petit sillon de ce que pourrait être la musique des années à venir. Du coup on a mis un des morceaux les plus classiques, pour mal illustrer notre propos, mais aussi un des plus efficaces. Tube de l’ère streaming.

33. OG Maco U Guessed It

Des basses justes assez violentes pour te rappeler que ta Clio a vraiment un système son pourri. Mais tu roules quand même à 20 Kilomètres à l’heure vitres baissées.

32. Dream Koala – Saturn Boy

Bon on l’aime en fait cette musique de producteurs Soundclound, En tout cas, à ce petit jeu là, Dream Koala surnage, et puis ma meuf adore ce morceau. (On vous l’avez dit que c’était subjectif ce classement)

https://soundcloud.com/dreamkoala/saturn-boy

31. Travis Scott - Skyfall ft. Young Thug

Pfouh, J’ai peur de devoir me justifier, mais en voilà un, un bon morceau, issu d’une très bonne tape au demeurant. Oui, voilà à quoi ressemble le rap en 2014. Et oui, c’est un genre qui innove et se rénove, et ça risque de ne pas plaire à tout le monde.

30. Sango x GoldLink - "Wassup"

On a évoqué Cosmonostro, il fallait donc que l’on parle de Soulection, autre netlabel à l’envergure de plus en plus importante de jour en jour, fleuron de cette écurie, le producteur Sango, à la fois en solo, ou associé à des emcees, le type est au dessus, et sample un des patrons en la personne de Timbaland. Bref il sait d’où il vient et où il va.A écouter aussi

Sango & Waldo - Happiest Hour/ Saddest Hour

29. Farhot - Represent

Ça on le doit aux programmateurs, histoire de rendre à César…

28. The Weeknd - Often (Lido Remix)

Et un bon paquet de ses remixes d’ailleurs, mention spéciale pour celui de Yung Lean, qui est paradoxalement le plus couillu. Le petit bébé de Cashmere Cat a maîtrisé de bout en bout le Jersey Club Game de 2014. Bon avec de grosses erreurs de parcours quand même, ce remix avec Crookers, là c’est non. 

27. Loud Lary Ajust - XOXO

Oui, j’aime vraiment. Et je m’en suis expliqué ici.

26. Moodoid - La Lune

Que c’est bon de trouver un groupe français à ce niveau, le storytelling est trop beau, il serait trop facile de parler de fils de… Mais ce Pablo a tout compris dès lors qu’il a utilisé le chant et la musicalité de la langue française en tant qu’instrument et pas comme un moteur de sens. Surtout une voix capable d’accompagner la folie de ses compositions. Enfin, il est important que ce groupe perce, soit reconnu et apprécié des masses, pour tous les autres qui attendent tapis dans l’ombre de l’underground français.

 

25. Sbtrkt Feat. Denai Moore - The Light

On en attendait peut être encore plus de lui, Peut être trop du coup, reste que l’homme au masque sait pondre des productions sur mesure. De la science exacte. On aurait pu aussi glisser le morceau avec Raury, ce qui nous aurait permis de faire deux pierres d’un coup avec une des autres révélations de cette année.

24. Future Islands - Seasons (Waiting On You) (BADBADNOTGOOD Reinterpretation)

Ouf, vous n’en pouviez plus de ce Hip-Hop de sauvage, et vous vous demandiez ce que vous faisiez à lire ce classement. Interlude 2 en 1 Avec les excellents producteurs / Férus de Jazz canadiens qui relisent un des titres marquant de cette année signé par Future Islands.

 

23. Rome Fortune - Grind

Alors lui c’est peut être un des plus pertinents et des plus mélomanes dans cettes nouvelle sphère hip-hop. Vraiment LE mec à écouter et suivre. La preuve, sur ce morceau il pose sur un morceau du 50e de ce classement.

22. Hologram Lo' x Waly & Alpha Wann - Rov Or Benz

Pour prouver qu’il se passe des trucs chouettes chez nous, de très bons producteurs et des rimes smart. En plus ça marche aussi avec ça en 2013

21. Sophie - Lemonade

Peut être un des trucs les plus barrés et innovants de l’année. Eurodance sous drogues trop dures, signé chez Numbers… La Boiler Room la plus guedin depuis des lustres.

 

20. Major Lazer ft. Pharell Williams - Aerosol Can (Ikaz boi remix)

Si ce remix ne vous dit rien c’est que vous êtes passés à côté d’une des meilleures prods de rap français de cette année, et peut être du meilleur album… Oui, il s'agit bien de Joke de son "On est sur les nerfs" et de son Ateyaba. Et d’ailleurs, J’en parlais ici

19. Run The Jewels - Close Your Eyes

Rien à dire, cet album a un truc en plus, un truc qui l’élève hors de la masse, qui le fait planer à des lustres au dessus de la concurrence, Et qui fait que rockeurs, punks et fans de Hip Hop se rejoignent, un peu comme Yeezus de Kanye en fait, résultat, c’est pas forcément le disque que tu écoutes tous les jours, et ne cherchez pas de tube… Mais ça marquera l'année et la musique un peu.

 18. Chet Faker - 1998

Voilà ça c’est un tube.

17. Glass Animals – Gooey

Réussir le tour de force de copier un peu tout, et d’être tellement actuel à la fois.

16. Lifestyle – Rich Gang

Il est déjà proclamé par beaucoup, dont David Blot, prince du rap de cette année 2014, Young Thug est le nouveau Lil Wayne, il le revendique d’ailleurs et est (en partie) signé sur le même label. Un morceau tous les 4 jours en moyenne. Et puis ce hit, putassier à souhait. Allez-y sortez l’argumentaire ; « commercial, vocoder, Autotune, blabla », ce type a une musicalité dans le flow incroyable.

15. Drake - 0 to 100

C’est marrant c’est quand Drake ne fait plus de Drake qu’il est brillant. Beat certifié classique.

14. Fly Lotus x Kendrick Lamar.

C’est quand même rare qu’une association au sommet comme celle-ci réponde à toutes les attentes, quand ce qui est peut être le producteur le plus talentueux de sa génération, rencontre peut être le rappeur le plus talentueux de sa génération…

13. Aphex Twin - minipops 67 [120.2][source Field Mix]

Parce que bon, quand même quoi.

12. A. G. Cook - Beautiful

C’est sur qu’on a pas vraiment compris ce qui se passait avec cette déferlante d’eurodance mutante sur le soundcloud obscur siglé PC Music, on avait déjà abordé le phénomène avec Sophie, c’est délicieusement futuriste et pourtant crapuleusement rétro, et ça rappelle pourtant les pires heures de notre histoire musicale. Incompréhensible.

11. Spooky Black – Without you

Ah vous ne l’aviez pas vu venir ce son du jour du 11 Avril dernier. Ce morceau d’ovni de babtou à Durag… Pourtant ce dernier à marqué mon année musicale. Preuve en est la sortie de son très très bon projet parralèle The Stand4rd, ou sa récente collaboration avec Shlomo… Très probable qu’on en reparle bientôt.

10. Kevin Abstract - Drugs

Il s'agit d'une de ces rencontres saugrenues que seule le web peut permettre, ces nuits passées à cliquer de lien youtube en lien youtube. Et puis un visionnage, celui de la vidéo de drugs, un univers lo-fi total, Kevin et ce qui semble être ses potes squattent un hypermarché, posent un clavier et ne ressemblent à rien pendant 8 minutes 40. Oui mais le souci c’est que ces 8 minutes 40 contiennent un morceau d’une facture rarement entendu depuis des mois dans ce registre… Il y a du ODD FUTURE versant Frank Ocean là dedans, un sens de la mélodie incroyable, une sensibilité non falsifiée, loin de ces gens qui s’expriment par émoticônes, des lyrics candides mais justes. Et ce qui semblait être une dégaine foireuse devient une attitude.

9. Shamir

Il est peut être la révélation de l’année 2014, un label, Godmode, des releases dans tous les sens et puis ce type de 19 ans, né avec internet dans les mains, et visiblement les oreilles fichées partout, capable d’une réappropriation pertinente d’un héritage musical, capable de te faire plus danser que toute la production musicale prévue à cet effet et imaginée par les grosses maisons de disque. Et c’est que le début.

8. Ariel Pink - Not Enough Violence

Merci Ariel d’avoir finalement choisi de bien faire produire tes albums, on te savait roi du Lo-Fi, tu es désormais proche d’être le roi de la pop à guitare. Concept album barré à souhait, et parfaitement maîtrisé pourtant. Un savant-fou.

7. ILoveMakonnen - Club Going Up on a Tuesday

TUBE TUBE TUBE. Et qu’on ne parle pas de cette intervention horrible de Drake sur ce morceau qui se suffisait à lui-même, d’ailleurs le canadien a signé le bonhomme sur son label, et ça n’est peut être pas une bonne idée pour la créativité du joufflu.

 

6. Owen Pallett - Song For Five and Six

Ce mec à un autre statut, il fait de la pop classique, il est chef d’orchestre, il est brillantissime, il est au dessus. Ses disques sont au dessus. Et il est sixième. Va comprendre.

5. Joey Bada$$ - Christ Conscious

2015 est ton année Joey, je le sais, je le sens, B4.DA.$$ va être un classique. En tout cas en quelques extraits parus cette année, tu es déjà au dessus du rap game, parce qu’à côté en fait, là où il faut quoi. Là où la musique est juste, les lyrics belles et le rap intelligent. (PS :Surveille Kendrick quand même…)

4. Only Real - Cadillac Girl

C’est quand même pas compliqué un tube non ? Dans un monde qui tournerait rond ce mec devrait déjà avoir vendu des milliers de disques de ce morceau.

 

3. War On Drugs - Under Pressure

Morceau d’ouverture d’un disque qui paraît faussement classique mais dont la maîtrise et la puissance d’évocation l’emmène vers ailleurs, les sommets de ce top par exemple.

2. Jamie XX - Sleep Sound

Qui est meilleur que lui aujourd’hui ? Pas un producteur n’est à son niveau, si jeune et capable d’avoir créé son propre son, son identité musicale. Juste beaucoup beaucoup trop fort. La preuve, il marque l’année en 2 maxis et 3 morceaux. Merci au revoir. Patron.

1. Caribou - Can't Do Without You

Et pourtant la perversion de la musique est qu’elle n’est pas rationnelle, elle parle au cœur et pas à la tête, et c’est cette boucle et ce morceau qui m’ont le plus touché cette année, plus que toute la théorie musicale du monde, ces afters et ce soleil qui se lève sur une fête estivale, et puis le fait que l’artiste cité en numéro 2 ait clôturé la plupart de ses sets depuis cet été par ce morceau. La boucle et bouclée. Vivement 2015.