Aller au contenu principal

La petite maison dans l'océan

l'immobilier à la conquête des océans

Par Marie Missou

Les océans sont encore des lieux très mystérieux pour l'homme.

Pourtant, le changements climatiques, la montée des eaux, l'engloutissement qui guette des archipels entiers (coucou Kiribati, Fidji et compagnie), les besoins urgent de développer des energies propres, indique que le futur est peut-être dans les océans.

Une société nippone- et ce n'est pas un hasard - Shimizu, y a apparemment pensé puisqu'elle a développé un projet d'habitation du futur qui part à la conquête des océans.


Des scientifiques, des chercheurs, des universitaires, des spécialistes en energies alternatives, se sont donc lancé dans le projet "Ocean Spiral" et ont élaboré une maison pour ceux qui aimeraient vivre au milieu des océans.

 

Sur le papier, ces petites bicoque maritimes sont constitués d'une belle plateforme sphérique de 500 mètre de diamètre, à la surface, où les habitants vivront. Cette plateforme est relié à une base, au fond de l'océan, qui comprend un systeme de traitement des eaux usées et de recyclage de l'air. Entre les deux, une spirale qui explique le nom du projet, où l'on croise des petites sphère qui alimenteront le tout en energie, et accueilleront des bases de recherches.

 

Shimizu, dit que cette petite maison auto-suffisante et propre comme tout sera vivable d'ici vingt ans, à condition d'y mettre le prix : 25 petits milliards de dollars. En euro, ça fait moins.

 

Source et photo de la maison : Tech in Asia

Photo de l'article : extrait du fabuleux album de Spirou et Fantasio "Spirou et les hommes bulles" où un milliardaire épris de silence fabrique une maison sous-marine.