Aller au contenu principal

Le Big Bang a-t-il aussi crée un univers à l'envers ?

Les astrophysiciens, pourvoyeurs de rêves.

Par Marie Missou

Pourquoi est ce que le temps ne va que dans une seule direction ?

Si vous ne vous étiez jamais posé la question, vous n'êtes probablement pas astrophysicien (si vous l'êtes, pensez à une réorientation)

Comme ça turlupine les scientifiques depuis des siècles ; Julian Barbour, physicien de l'université d'Oxford au Royaume-Unis, en est venu avec son équipe à une hypothèse, belle, certes, mais invérifiable :

Le Big Bang n'aurait pas crée un seul univers, le nôtre, mais deux univers d'un coup, qui évoluent en miroir avec une différence notable : dans l'autre univers, le temps s'écoulerait à l'envers.

Ca n'a l'air de rien (ou de beaucoup c'est selon votre perception des choses) mais cette théorie résoudrait beaucoup d'énigmes qui tiennent les physiciens éveillés la nuit :

"Pourquoi notre univers se déplace-t-il vers l'avant dans le temps ? Pourquoi les étoiles émettent de la lumière plutôt que d'attirer cette lumière à elles ? Pourquoi encore nous souvenons-nous du passé, plutôt que de l'avenir ?"

Pour comprendre mieux cette trouble histoire d'univers à l'envers, et apprendre la définition des mots entropie, thermodynamique et flèche du temps, rendez vous sur le Journal de la science.