Aller au contenu principal

Kim Dotcom, fondateur de Megaupload, se lance dans la politique aux USA.

Internet n'est plus à un lol près.

Par Jean Morel

Vous connaissez très certainement les excentricités de l’homme que l’on appelle Kim DotCom, millionnaire barré et fondateur de Megaupload. Ce dernier ne reste jamais bien loin de l’actualité, et cherche toujours à fomenter un nouveau coup d’éclat… Le dernier en date, entrer en politique aux Etats Unis, un pays où il ne pose pas le pied, de peur d’être extradé pour comparaitre dans le cadre d’un procès pour piratage.

Installé en Nouvelle-Zélande, cet amoureux des yachts a déjà lancé the Internet Party dans ce pays, mais cela ne semble pas contenter son égo démesuré. Lundi dernier, les Etats Unis ont annoncé leur échec dans l’entreprise visant à renvoyer Kim en prison en Nouvelle Zélande, dans la foulée ce dernier a annoncé la création de l’Internet Party, aux Etats Unis. Le programme ? Faire baisser le chômage, investir dans l’éducation et de façon surprenant, proposer un internet moins cher…

 

Il a annoncé ne pas vouloir personnellement diriger ce parti mais en confier les rênes à des citoyens américains. Mais il a surtout annoncé sur Twitter être le pire cauchemar d’Hillary Clinton en 2016… Ahhh, Internet et le lol…