Aller au contenu principal
Stop Ebola!

Stop Ebola!

De grands artistes africains soutenus par MSF se mobilisent en chanson

Par Adiaratou Diarrassouba

« Il y a eu un retard dans la prise de conscience de tout le monde. Et il faut le dire, même notre chanson, elle aurait dû arriver peut-être trois mois avant. » C’est ce qu’a déclaré Tiken Jah Fakoly lors de la conférence de presse organisée par MSF lundi dernier. Avec d’autres artistes ouest africains comme Salif Keita, Mory Kanté, Oumou Sangaré, Amadou & Mariam et bien d’autres, l’artiste ivoirien souhaite faire prendre conscience aux populations qu’Ebola est une réelle menace. Car, ce qu’ils déplorent, tout comme Médecins Sans Frontières, ce sont les idées reçues qui circulent sur le virus. Sur le titre « Africa Stop Ebola », ils chantent dans différentes langues les gestes et réflexes à avoir pour éviter la propagation de la maladie : « Je vous prie chers parents, suivons les conseils des autorités médicales, Ebola est venu nous faire du mal », implore la chanteuse guinéenne Sia Tolno en langue kissi. Le titre est disponible depuis début novembre. A chaque téléchargement, 20 centimes d'euros sont reversés à MSF.

D’autres actions moins médiatisées ont été menées auparavant. En Guinée, pays d'où est partie l'épidémie en décembre 2013 , des artistes s’étaient mobilisés dès le mois d’avril avec la chanson « Un geste pour la vie ».

Le but était de rassurer la population et d’interpeller les politiques sur le problème. On retrouve sur ce titre des artistes de toutes générations, de Sekouba Bambino, Aminata Kamissoko et Didier Awadi à Khady Diop et Instinct Killers.

 Au Libéria, le Ministère de la Santé faisait appel à l'ancien footballeur George Weah en août dernier pour qu'il se joigne à la lutte contre ebola. Il a collaboré avec le musicien ghanéen Sydney sur la chanson « Africa must stand and fight together Ebola » dans laquelle il explique les mesures à prendre pour éviter de contracter le virus. 

Depuis la rentrée, les initiatives se multiplient. La chanteuse ivoirienne Monique Seka, en collaboration avec l'association guinéenne Isolons Ebola, travaille actuellement sur l'enregistrement d'un titre réunissant des personnalités telles que Manu Dibango, Claudy Siar, Sia Tolno pour ne nommer qu'eux. La sortie officielle  d'" Isolons ebola " est prévue le 8 décembre prochain.

Le chanteur et acteur irlandais Bob Geldof a décidé d'enregistrer une nouvelle version de « Do they know it's Christmas » du collectif Band Aid. Le titre déjà utilisé pour lutter contre d'autres maux (notamment la famine en Ethiopie en 1984) fait peau neuve avec les voix de Bono, Chris Martin du groupe Coldplay, Angélique Kidjo, Seal ... Il est sorti le lundi 17 novembre. Les fonds serviront aux familles de victimes d'Ebola, à la prévention et à faire pression sur les politiques afin qu'ils s'investissent davantage dans la lutte.

Une inspiration pour l'hexagone qui sortira sa propre version le 1er décembre avec Carla Bruni, Joey Starr, Jean-Louis Bertignac, Maître Gims, Thomas Dutronc parmi une longue liste de personnalités du monde musical français.

Rappelons que le dernier bilan de l'OMS datant du mercredi 26 novembre dernier fait état de 6928 morts sur un total de 16 169 personnes infectées. Les trois pays les plus touchés sont le Liberia, la Guinée et la Sierra Leone.