Aller au contenu principal
Portland capitale de Nova ?

Portland capitale de Nova ?

Mélanie Bauer pose ses valises à Portland, et vous y emmène !

Par Mélanie BAUER

Du 3 au 7 novembre, tous les matins dans la Nouvelle Internationnale de Nova, je vous emmène à Portland.

Portland, une ville pluvieuse, qui attire les artistes américains autant qu'européens, des loyers modérés, des espaces à investir, une culture bien ancrée du "Do it Yourself", des grands labels de musique, des galeries d'art, des salles de concert, le tout sans se prendre arsénieux comme ses voisines Seattle ou San Francisco. Voilà, l'esprit de la capitale de l'Indie.

Ici, on est pas vraiment hipster, on est hippie depuis des générations.


Portland, est déjà, dès les années 50, un centre de gravité pour la beat generation, haut lieu de la contre culture, on se souvient des Kingsmen, groupe beat, garage, qui vend en 1964, un million d'exemplaire de leur reprise de Louie Louie…

Avec, les années 90, le grunge de Seattle, Portland trouve sa place, s'impose avec des artistes qui intègrent leur culture psychédélique comme les Dandy Warhols, adoptent des stars comme Stephen Malkmus, qui vient Californie, marque l'histoire avec les Pavement et s'installe finalement à Portland. Les Pink Martini, qui sont tellement proche de nous qu'ils chantent en français…

 

 


Pour bien comprendre l'esprit de Portland, rien de tel que l'humour, l'autodérision, avec la série Portlandia, 4è saison aux Etats-Unis, ici, on entre de plain-pied dans l'esprit Portland, un guide accompagne le show, en papier recyclé évidemment, on y découvre les restau végétariens, les parcs qui acceptent les chiens, les sorties sympas pour ados attardés, les règles à respecter pour être un cycliste cool.

 

Voilà, ça pose le décor. Portland, c'est la ville où les jeunes partent à la retraite.

Portlandia met en scène Fred Armisen, humoriste du Saturday Night Live, et Carrie Brownstein, membre du trio féminin Sleater-Kinney  qui sortira un nouvel album l'année prochaine,  

 

Ils sont les héros d'une vie bobo dans la capitale du cool de l'Oregon, l'utopie Portlandia, se place surtout les quartiers sud de Hawthorne et Belmont, à l'Hawthorne theatre on pourra d'ailleurs voir cette semaine The diggers en concert,


Une scene rock, donc, ce soir c'est punk rock monday, le lundi punk, au Lola's Room annexe de la grande salle Crystal Ballroom, avec notamment, de Portland, Skoi! Ca rigole pas…

Avec Portland, on prend plaisir à photographier une architecture froutraque, on vit dans un bouillon de cultures, avec des valeurs sociales assez uniques en Amérique, notamment un système de santé solidaire.

 

 

 

On cite, The Gossip, Pink Martini, on pense aux films de Gus Van Sant
Et pour aller plus loin, on ira digger de jeunes pousses, Sallie Ford, Laura Gibson, Menomena, Chromatics, Starfucker, YACHT, Glass Candies.

Et pour vous permettre de vous faire votre propre idée, Le Cercle des Vacances en association avec l’Office de Tourisme de Portland et sa région, Delta Air Lines et Radio Nova vous offrent une semaine de vacances pour découvrir la capitale du cool!

Vol A/R, nuits d'hôtel au Rose Portland, à l'Hôtel Monarch à Clackamas ou encore à l'hôtel Embassy Suites Washington Square, transports sur place...

Pour gagner, rien de plus simple, écoutez radio nova et vendredi 7 novembre pendant l'émission, je vous poserai une question sur le facebook de Nova.

Le premier à me donner la bonne réponse partira avec la personne de son choix!

Modalités et règlement par ICI.