Aller au contenu principal
Le Lundi, c'est bien #4

Le Lundi, c'est bien #4

Tout ce qu'il fallait voir, lire ou écouter ce week-end.

Par Jean Morel & Sophie Marchand

Votre lundi, on fait en sorte qu'il soit un peu mieux chez Novaplanet, avec une sélection de ce qu'il s'est passé de chouette ce week-end pour rester à la page et bien commencer la semaine. 

C’est qu’ils nous avaient manqués les petits Alunageorge, un petit bout de temps qu’on n’avait rien entendu de leur part. Depuis 2013 pour être exact et la sortie de leur premier album, Body Music, mais Aluna Francis et George Reid nous ont gâtés ce week-end en dévoilant le titre Supernatural qui tend vers une nouvelle orientation musicale plus pop que R’n’b, porté par des effets de voix efficace. A voir quant à ce que la sortie de ce titre signifie.  

Hop un nouveau titre du quart de C2C qui s'est imposé comme celui sur qui il faut compter. En s'attaquant à un titre de Gregory Porter, 20syl s'oblige à aller vers un art du remix plus exigeant. Et ça fonctionne  !

 

 

Ce week-end, à Austin au Texas, Beck a délivré une performance live d’une heure où il a pioché dans son catalogue de titres, en passant par des morceaux de son dernier disque, Morning Phase, mais sans se priver de jouer ses classiques. 

 

Le bon vieux Kindness, dont on vous a plusieurs fois évoqué le retour imminent, est passé par la BBC ce week end, histoire d’y jouer un « Bedtime Mix », soit un mix de dodo, avec des morceaux de Kimbra, Blood Orange, Justin Timberlake, ou encore Björk. Mais aussi un nouvel extrait du disque à venir, Otherness. Le morceau s’intitule 8th Wonder, et il s’agit d’une collaboration avec le rappeur ghanéen Manifest. Et vous pouvez le retrouver en cliquant ici. 

Dans un registre un peu plus loleux, un londonien, Craig Mandell a créé une campagne de Crowdfunding, ayant pour visée d’empêcher le groupe canadien Nickelback de jouer ne serait ce qu’un concert à Londres. Pour cela il s’est engagé à envoyer un e-mail au groupe à chaque dollar reversé, et un e-mail nettement plus virulent pour 5 dollars.   enfin, pour une donation de 50 dollars, un e-mail sera envoyé avec un MP3 de Nickelback en pièce-jointe, ce qui devrait d’après le directeur de l’initiative, les obliger à écouter leur propre musique et donc à prendre leur retraite….

Comme le résume Craig Mandell, imaginez « des dizaines de mélomanes, tous n’étant pas témoins d’un concert de Nickelback à Londres, ce serait incroyable »