Aller au contenu principal

Pourquoi aimons-nous la répétition en musique ?

Un module Ted explique les raisons de cet attrait.

Par Jean Morel

Pourquoi aimons nous la musique répétitive ?

Vous le savez car nous vous en avons déjà parlé, nous aimons beaucoup les conférences Ted, notamment parce que ces exposés diffusés sur internet rendent accessibles des sujets pointus.

Nous sommes tombés sur ce petit module qui explique l’attrait que nous avons inconsciemment pour la répétition en musique…

 

Pourquoi cette passion pour un refrain ou pourquoi cette nécessité d’écouter en repeat un morceau que nous venons de découvrir et d’apprécier.

Et il ne faut pas y voir qu’un produit de formatage de la musique pop occidentale, la répétition est un procédé que l’on entends dans toutes les musiques du monde.

Cet amour de la répétition est lié à ce que les psychologues appellent le sentiment de familiarité, en très gros les gens ont tendance à préférer des choses auxquelles ils ont déjà été introduits.

Chose que les radios fondées sur le pay per play et des grosses colorations commerciales de push d’album ont bien compris, (on ne va pas les nommer ces radios vous les connaissez…), à savoir, vous tomber sur un titre qui ne vous fait pas un effet bœuf à la radio, mais vous l’entendez à nouveau à la laverie, au super marché, à une fête, et boum, le voilà dans votre cerveau, vous en connaissez les paroles (souvent simples, ces morceaux sont conçus pour fonctionner ainsi…), et cela marche pour tout, des pubs qui passent en permanence, à la rémanence de formes dans un logo. ETC.

Mas il ya tout de même une prévalence en musique, naturellement le cerveau tend vers la répétition et la boucle, qui lorsque qu’elle sont comparés à des écoutes sans répétitions sont généralement trouvées plus agréables par les échantillons test.

En vérité la répétition en musique fonctionne d’après un système d’anticipation, à savoir qu’à chaque composante de musique, la cerveau attend le répondant qui lui succède et l’anticipe, en gros votre esprit chante.

Cela signifie donc que la musique qui fonctionne sur notre esprit le fait parce qu’elle l’invite à y participer.

Mais la répétition des écoutes d’un morceau permet aussi d’en découvrir les différents aspects de composition, certaine nappe, les aspérités de la ligne de basse, d’un riff de guitare etc…

La répétition donne donc une orientation au son, des expectatives mais aussi parfois des séquences auditives qui tournent en boucle dans notre tête, parfois même sans que l’on puisse se rappeler du morceau.

En somme la répétition est la clé des morceaux qui marquent, qu’on le veuille on non, des lors nous ne sommes pas près de sortir des boucles et de la musique répétitive.