Aller au contenu principal

Gilles Peterson rend hommage à Horace Silver

Un mix retrace la période Blue Note du Jazzman disparu.

Par Jean Morel

Si l'on devait dresser un catalogue de Jazz Ultime, nul doute que des disques de Blue Note Records phagocyteraient ce palmarès. Patronyme iconique du Jazz, ce label regorge de talents légendaires... 

Icone parmi les icônes, le jazzman Silver Horace décédé à New York ce mercredi 18  juin à l'âge de 85 ans. Grand musicien notamment virtuose au piano avec une approche que l'on pourrait qualifier de percussive, friand d'accélérations de tempo sans pour autant tomber dans l'écueil de la préciosité technique et de la démonstration. 

C'est en 1957 qu'il rejoint l'écurie Blue Note, avec 6 Pieces Of Silverle disque de la consécration pour Horace Silver, avec notamment l'un de ses classiques, Senor Blues.

Jusqu'en 1981 Horace Silver produira des disques pour le mythique label, parmi ses enregistrements les plus intéressants pour Blue Note on peut relever Blowin' The Blues Away (1959), Horace- Scope (1960)Song For My Father (1965)... 

Aujourd'hui Gilles Peterson rend hommage au jazzman et plus particulièrement à sa periode Blue Note au travers d'un mix dont le maître du Worldwide a le secret... 

Horace Silver's Blue Note Years Mix by gillespeterson