Aller au contenu principal

L'oeil de Links et Nova se plongent dans le Stop-Motion.

Nos amis de "L'oeil de Links" sont si forts qu'ils nous ont redonné le goût du Stop-Motion.

Par Jean Morel

 

Si, comme nous à Novaplanet.com, vous êtes des dingos du web, constamment en train de cliquer, de farfouiller, de passer de vimeo en vimeo, nul doute que le stop-motion n’a pas de secret pour vous. Il a littéralement envahi nos écrans et nos réseaux. Mais s’il y a bien des gens qui fouillent encore plus que nous ce sont nos copains de L'œil de Links, l’émission consacrée au web créatif et intelligent.

Eux, ont su nous redonner goût au Stop-Motion, technique de tournage d’image par image qui remonte aux origines du cinéma et a longtemps constitué la base des effets spéciaux avec des films comme King Kong ou même Star Wars et le talent d’artistes comme Ray Harryhausen, Nick Park ou Tim Burton. Le web se l’est approprié depuis bien longtemps, notamment avec Vine, un format accessible à tous qui permet de faire vivre n’importe quel matière : pâte à modeler, fil de fer, jouets, mouchoir en papier, etc.

Dans son fourmillement et sa diversité, le format Stop-Motion reste pertinent entre les mains de vrais talents qu'il faut aller chercher. C'est dans cette approche, et avec cette curiosité que L'oeil de Links a mis en place une édition spéciale, toujours juste et pertinente à leur image, pour montrer que, bien que connue, cette technique est encore très inventive et suscite toujours des émotions.

Ah et puis comme nos brillants copains de l’ODL nous ont redonné le virus du Stop Motion, on s’est même fendu d’un petit lien qu’on vous présentera pendant l’émission.

Pour finir de vous convaincre que vous devez absolument être devant votre poste à 23H10 ce lundi 9 Juin, voici le programme complet de l’émission.

 

Maker vs marker

La révolte d’une animation contre son créateur ou plus exactement la main qui l’a dessinée. Une réflexion courte mais fascinante pour réaliser ce qu’on peut faire avec ses doigts…

Matières

Chaque animateur vous le dira, il est possible d’animer à peu près n’importe quoi, c’est même le défi principal de tout candidat : donner vie à de la matière inerte qu’il s’agisse de pâte à modeler, fil de fer, jouets, mouchoir en papier, etc.

Plot-oon

Le regret inavoué des grands enfants est de ne plus pouvoir jouer avec leurs jouets. L’animation en stop motion permet de faire une pierre deux coups. Non seulement il est possible de tripoter à nouveau ses soldats en plastiques mais en plus pour en faire une oeuvre d’art !

PES

PES est un artiste spécialisé dans l’art de l’animation créative homemade. Pionner de la publication sur le web, chacune de ses oeuvres est surprenante et se distingue par l’originalité, l’imagination et l’humour. Il dame l’Oscar à Disney avec son Guacamole et prouve qu’on peut ainsi tout réussir dans une chambre face à un grand studio !

Vine motion

La technique d’animation image par image, ou “stop motion”, remonte aux origines du cinéma. Le web s’est approprié ce mode d’animation et a relancé, notamment avec Vine, un format accessible à tous. Le point avec la vineuse Anne Horel…

Woodoo

Andre Maat est hollandais et amateur de bois. Face à cette matière on ne peut plus inerte, il a voulu tirer la substantifique âme. C’est chose faite avec ce clip qui ne manie pas la langue de bois.

Motion Factory

Un aperçu de l’exposition de la Gaité Lyrique consacrée à l’animation en stop motion. Une technique traditionnelle qui retrouve une seconde vie sur le web grâce au numérique.