Aller au contenu principal
Playlist Warm Up du Sonar

Playlist Warm Up du Sonar

Tour de chauffe avant le Festival !

Par Maud Petit

 

«  Sonar, Festival International de Musiques Avancées et d’Arts multimédias de Barcelone, reçoit le Prix National de la Culture et des Arts », peut-on lire dans la presse régionale. Reconnaissance supplémentaire, s’il en était encore besoin, de ce petit festival défricheur de talents créé en 1993, et devenu aujourd’hui un événement majeur de la scène électro internationale. Le festival, qui a attiré plus de 120 000 personnes l’année dernière, se voit ainsi cette année honoré pour sa contribution à la culture de la Catalogne. Et cette année encore je compte bien y mettre les pieds. Face à cette impatience grandissante qui m'habite, je n'ai pas pu resister à l'idée de concocter une petite playlist pour commencer à échauffer nos organismes avant cette grosse fête. 

La 21e édition se tiendra du 12 au 14 Juin, entre Fira Montjuic le jour et Fira Gran Via l’Hospital et la nuit. Cette année encore la prog envoie du lourd. Petit tour d’horizon.

Retrouvailles nocturnes très attendues avec la pointure électro canadienne Dan V. Snaith A.K.A. Caribou, playlisté sur Nova. Plus besoin de faire les présentations.

Caribou - Odessa

 

 

A ne rater sous aucun prétexte : le rendez-vous avec le Londonien Four Tet, Kieran Hebden de son vrai nom, également beaucoup entendu sur nos ondes. Ex-membre du groupe Fridge, il évolue en solo depuis 1998 chez Domino Records. A voir ce que nous réservera sa prestation nocturne en ce vendredi 13 notamment depuis ses dernières élucubrations fondées uniquement sur le ryhtme. Et pour les trentenaires qui, malgré les produits modifiants, peineraient à veiller après 2 heures, une session DJ SET de rattrapage est prévue le lendemain aprèm sur les hauteurs de Barcelone.

Four Tet - Reversing

 

 

Journée toujours, voir fin de nuit : Trentemøller, DJ, compositeur Danois, programmé cette année aux Nuits Sonores à Lyon ou encore à Rock en Seine à Paris. Sa musique pourrait illustrer les films de Joachim Trier, « Nouvelle Donne » ou encore « Oslo 31 août ». Pénétrante, elle saisit le corps nordique engourdi, et l’élève progressivement. La basse est lente et ancrée, et par-dessus s’entrecroisent vagues de synthé, guitares, batterie et xylophones. Envoûtement garanti même sous la chaleur ibérique.

Trentemøller -  Take me into your skin

 

 

Vendredi 13 : Les stars de la banlieue de Lisbonne Buraka Som Sistema proposeront sans doute un mix de kuduro angolais, électro, breakbeat, drum’n basse et grime. Un live qui risque de déchainer la faune.

Buraka Som Sistema - Candonga

 

 

Toujours le 13 en journée, James Ellis Ford et James Anthony, les deux anglais de Simian Mobile Disco découverts par le label Kitsuné, seront présents sur scène pour nous ambiancer.

Simian mobile disco – Sleep deprivation

 

 

Dans la foulée on partira à la rencontre de Dengue Dengue Dengue du duo Péruvien Felipe Salmon et Rafael Pereira (producteurs, DJ, graphistes), et on se laissera « chéperiser » par leur fusion psychédélique de cumbia/ dub/ électro.

Dengue Dengue Dengue- Senen Pani

 

 

Les amateurs de deep house ne seront pas en reste avec la prestation du producteur de Brooklyn Octo Octa, qui proposera, on l’espère, ses sons entêtants, et ses vocaux en boucle.

Octo Octa- I’m Trying

 

 

L’incontournable label californien Stone’s Throw sera présent au Sonar cette année, et sera représenté par le génialissime dam-funk, de son vrai nom Damon G. Riddick et repéré par Peanut Butter Wolf. Vous vous souvenez sûrement de son album « Toeachizown », ou de sa récente collaboration avec Snoop « 7 Days of funk ».

Dam funk- Toeachizown

 

 

Jennifer Lee A.K.A. Tokimontsa, producteur californienne d’origine coréenne représentera la beat scene de L.A. dimanche 14, pour une redescente en douceur. 

Tokimontsa - bright Shadows

 

 

Pas besoin d’attendre la Villette Sonique pour les voir sur scène, ils seront là dans la nuit du 14 : Future Brown, ou l’association de Nguzungzu, de la koweïtienne Fatima Al Qadiri et de J-Cush de Lit City Trax.

 

 

Future Brown- Wanna party