Aller au contenu principal

Pour les oubliés d'internet

Petit Tube, Forgotify et les plateformes pour 15 minutes de gloire.

Par Sophie Marchand

Internet ses millions et millions de vidéos dont nous sommes saturés au quotidien. Des clips, des blagues, des courts métrages, des ovnis, des moments absurdes qui défilent devant nos yeux. Si certains deviennent, en quelques heures, des hits, d'autres restent cachés derrière ces vagues de succès. Ô combien d'artistes en herbe se sont vus devancés par un panda qui éternue ? Et de la même manière : combien de musiciens ont vu leur titre ne jamais décoller sur Spotify - alors même que la "Petite Emilie" de Keen'V tutoie des sommets.

Revers de la modernité me direz-vous, mais ce n'est pas une raison pour considérer que ces laissés-pour-compte méritent cette indifférence. Et le site Petit Tube a décidé de devenir le Robin des Bois du Youtube, grosse machine qui ne laisse de chance qu'à ceux qui sont déjà connus. 

Le principe de Petit Tube est simple : comme un générateur, il propose des vidéos qui n'ont jamais été vues. Jamais. Evidemment, on peut supposer que si même leur créateur n'a pas daigné les regarder, c'est qu'elles ne valent pas le détour. Mais on peut aussi se dire que derrière cette négation ontologique du buzz se cachent de petits trésors. Reste au curieux, à l'attentif, de prêter attention à ce qui pourrait surgir. D'après notre expérience (car on a sorti quelques vidéos de cette condition indigne en les regardant), il va falloir être très attentif. Car dans le fond, pas sûre que cet oiseau qui vole à 750m ou que la pub Honda de 2007 filmée avec un Smartphone soient ces perles tant attendues. Par exemple, nous sommes tombés sur ça :


Et en musique, le site
Forgotify s'occupe de ces occultés. De la même manière, on vous propose de découvrir les quelques 4 millions de sons qui n'ont jamais été écoutés sur Spotify. Il y a peu de bon pour beaucoup de mauvais mais quand même, il faut saluer l'initiative. 

A tous ceux qui se plaignent des médias on-nous-cache-tout, la voici la face cachée des Internets. Elle vous plaît ? 

Via DazedandConfused