Aller au contenu principal

Les vols de Guantanamo

Un groupe américain porte plainte contre l'administration US pour utilisation illégale de leur musique.

Par Mélanie Bauer

C'était partout dans la presse internationale, le groupe de métal canadien Skinny Puppy a réclamé au ministère américain de la Défense 666.000 dollars de droits de diffusion de leur musique, à des fins de torture, à Guantanamo. C'est énorme ! Ils frappent là où ça fait mal : le porte monnaie.

"Nous leur avons envoyé une facture, vu qu'ils ont utilisé notre musique à notre insu, comme une arme contre des individus", déclare le groupe.

Ils ne sont pas les seuls à s'être insurgés contre le procédé : REM, Rage Against the Machine, et Metallica avaient déjà dénoncé l'horreur de la pratique. Mais Skinny Puppy va plus loin en demandant réparation au Pentagone pour avoir "illégalement téléchargé et utilisé leur musique pour torturer des gens" :  666000 dollars, pour les pratiques du diable...