Aller au contenu principal

L'oeil de Links x Novaplanet

Copains du web.

Par Jean Morel

L'oeil de Links, c'est un des rares programmes télé qu'on aime vraiment, ici au bureau du Web de Radio Nova. Exigeant, esthétique, décalé et créatif, soit plusieurs valeurs qu'on essaye de défendre aussi sur Novaplanet, l'émission diffuse chaque semaine une sélection de vidéos qui ont émergé sur la toile. Preuve hebdomadaire que le web n'est pas qu'un réceptacle à Lol et à Haters, l'Oeil de Links choisit de mettre en avant le vivier de création foutraque et souvent éxtrêmement pertinent qui pululle aussi sur les différents réseaux.  

 

Der plus, demain, ils organisent une battle de Links à la Gaité Lyrique à 19H20 :Le principe est simple, venir avec un lien ou quelques liens (ou pas) et venir en parler, échanger, regarder, et toutes les infos sont
 

 

 

 

 

 

Autre grande qualité de l'émission, elle est aussi participative, alors comme on aimait bien on s'est dit qu'on allait y faire figurer nos coups de coeur, avec cette semaine, un film de Felix Colgrave qu'on s'est tous refilés au bureau. 

Voici donc le sommaire de l'émission de lundi prochain où figure notre sélection. 

When Harry met Sally IRL par Improv Everywhere

La mode des films de fiction transposés « dans la vraie vie » n’est pas nouvelle et donne lieu sur le web à de nombreuses parodies.  C’est sur ce créneau que le label new yorkais Improv’ everywhere de Charlie Todd, agitateur de réseaux sociaux et spécialisé dans le flashmob massif, a décidé de sévir… en ajoutant un plus ! Par exemple avec la fameuse scène d’orgasme simulé de « Quand Harry rencontre Sally » qui devient une œuvre d’hystérie collective…

Graffiti General

Entre philantropie et communication, les créatifs de BETC ont décidé d’immortaliser les lieux choisis pour l’installation de leurs prochains bureaux avant ravalement et avec un site web 3D. Il faut dire que l’endroit en question, le bâtiment des Magasins Généraux à Pantin abandonné depuis plus de dix ans, est devenu un véritable temple du graffiti. Dans l’optique de préserver un patrimoine culturel unique, BETC a donc crée le site www.graffitigeneral.com qui propose une visite virtuel en temps réel des 20 000 m2 de tableaux modélisés. Un exploit technique et graphique dont les auteurs espèrent qu’il calmera les ardeurs de ceux qui envisageraient de graffer leurs futurs locaux tout neufs…

La Fabrica par Broken Fingaz

Les friches industrielles désaffectées sont un support privilégié pour le street art. Le collectif Broken Fingaz a investi un de ces endroits pour réaliser un superbe clip original de graffitis avec une dimension animée en stop motion. Une sorte de graff augmenté où les murs prennent vie…

Midday Car Traffic reorganized by car colors par Cy Kuckenbaker

Si l’inspiration relève éventuellement de l’obsession, le travail de Cy Kuckenbaker en est une illustration intéressante. Cy réside en Californie à proximité d’un aéroport et d’une autoroute, ce qui reste passablement banal pour la région. Fasciné par l’activité débordante des ces axes très fréquentés, il a éprouvé la nécessité d’y introduire une cohérence graphique. Après avoir réalisé Landings at San Diego Airport en intégrant tous les atterrissages en un seul plan, il récidive cette fois avec l’axe autoroutier 163 dont il a réorganisé le traffic par couleur de voiture…

Felix Colgrave : The Elephant’s garden, The Pigpen, Honk

Félix Colgrave réside en Tasmanie, il a 21 ans et termine ses études d’animateur graphique. Hormis sa précocité et son lieu de résidence inhabituel, Félix se distingue également en publiant sur le web des films d’animations fantastiques qui ont la particularité de ne pas être scénarisés mais générés par une sorte d’écriture automatique. Son travail manifeste une hérédité qui balance entre le nonsense des Monthy Pythons, du Bill Plymton overdosé et Tex Avery sous acide, sans oublier une touche graphique à la Heinz Edelmann période Yellow Submarine. La mise en scène organique, entre spasmes gore, humour et poésie, relancera sans aucun doute l’école tasmanienne d’animation psychédélique.

Inform par Tangible Media Group

L‘institut de recherche MIT ou Massachusetts Institute of Technology à  Cambridge, USA, est aussi une université réputée pour son pourcentage élevé de cerveaux au mètre carré. Daniel Leithinger est l’un d’eux. Daniel est visiblement omnubilé par l’interactivité. La vraie, celle avec laquelle on peut tripoter. Au sein d’une unité de recherche nommée Tangible Media, il a donc développé ce qui pourrait être le futur du tripotage : l’extension physique et tactile d’un correspondant virtuel sous la forme d’un de clavier volumétrique restituant formes et gestes à distance… Les jeux de mains sont pour demain !

The Wikidrummer par Vincent Rouffiac

A quel le moment le déclic du choix d’un instrument se produit-il ? A quel stade embryonnaire le musicien potentiel reçoit-il la révélation ? Entre le choix de souffler dans un didgeridoo, taper sur des fûts ou faire vibrer un ampli à lampe, le mystère reste entier. De ces brumes harmoniques surgissent néanmoins de grandes vocations comme celle de Vincent Rouffiac qui a su habilement rythmer son style dans une chorégraphie percutante et bien sûr synchrone.

 

L'Oeil de Links : Tous les lundi à 23H35 sur Canal +