Aller au contenu principal
Comment sculpter les corps ?

Comment sculpter les corps ?

Rodin et Bourdelle s'exposent à Paris. Découvrez leurs superbes sculptures !

Par Jean Rouzaud

© Crédits photo : Christian Baraja

 

Vous entendez toujours parler de Auguste Rodin, immense sculpteur, mort en 1917, et de son musée, et de Camille Claudel, son élève, amante, passionaria, surdouée mais écrasée par l’ombre du maitre.

Mais il faut également s’intéresser à Antoine Bourdelle, mort en 1929, autre grand sculpteur français, qui a aussi son musée à Paris et qui a développé un style plus rugueux, issu de l’antique et même de la Grèce archaïque, plus ancienne, plus expressive.

Rodin est fluide, parfait, anatomiste virtuose, visionnaire et poète des corps et des positions, issu aussi de l’antique, mais passé par la Renaissance.  

 

Ses colosses font penser à ceux de Michel Ange, sur le plafond de la chapelle Sixtine.  Sa porte de l’enfer en bronze répond au purgatoire, mais avec une touche naturaliste.

Officiel, il a tout sculpté : Balzac (statue Bd Raspail), Les Bourgeois de Calais, le Penseur ou le Baiser mondialement connus.

Quand à Bourdelle, il cherche du côté du style, de la mythologie, de la puissance ordonnée en grandes lignes ou en rythmes dynamiques.

Et paradoxalement il va annoncer le style Art Deco, plus géométrique et décoratif, les lignes droites et les masses. 

Son Heraklès archer est une merveille de puissance et de dynamisme. La tête de Rodin fait penser aux vikings, son Centaure mourant à la Grèce ancienne, sa baigneuse (Baigneuse Accroupie) et sa femme au fruit (Le Fruit) sont aussi fortes et sans âge. Il y a même des traces d’Art Gothique !

 

Son inspiration semble venir de loin et s’oppose à la grâce classique un peu bourgeoise du 19eme. Il est plus monumental et expressif.

Enfin sa statue de la France est droite comme une colonne :  une sorte d’Athena avec lance et serpents, armure à écaille et drapé, Bourdelle en a durci le trait et la matière, volontairement raide, comme pour évoquer des éléments de vieux temples méditerranéens.

Expositions :

_BOURDELLE INTIME  du 13 Novembre 2013 au 23 fevrier 2014

  • musée Bourdelle. 18, rue Antoine Bourdelle. 75015 - Paris 
  • + un beau livre, grand format : Bourdelle par Stephane Cantarutti éditions Gallimard. 165 Pages . 32 euros

 

_ RODIN LA LUMIERE DE L’ANTIQUE. du 19 novembre 2013 au 16 fevrier 2014. Musée Rodin. 79 rue de Varenne. 75007 - Paris