Aller au contenu principal

Déplace le ciel !

La conscience, les vaches, le foot, les rêves. Tout un programme au théâtre Gérard Philippe.

Par Sophie Marchand

Messieurs, si vous avez toujours tenté d'imaginer ce que peuvent se dire deux femmes lorsqu'elles sont dans un bar, « Déplace le ciel » est l'occasion de le découvrir. Ce duo interprété par Frédérique Loliée et Elise Vigier, elles-mêmes à la mise en scène, brasse tous les sujets possibles, même le football. Et encore, lorsqu'elles parlent des vaches et de leur conscience, le football ne semble pas être un sujet si surprenant.

La discussion par moments laisse place au rêve, un rêve d'hommes ou de westerns, le tout animé par la langue rythmée et musicale de Leslie Kaplan, la plume de ce spectacle. Cette dernière a déjà écrit pour les deux actrices, toujours dans cet esprit de refaire le monde, dans « Toute ma vie j'ai été une femme » et « Louise, elle est folle ». 

Ce duo maintenant bien rodé est à découvrir dans le spectacle "Déplace le ciel" écrit par Leslie Kaplan, qui sera en représentation du 28 novembre au 15 décembre au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis

Une pièce qui décape, fait voyager grâce à des échappées philosophiques, mais n'oublie pas de revenir à la réalité et à l'absurde avec humour.

 

EXTRAITS DE DÉPLACE LE CIEL

- moi je suis amoureuse mais je préfère rompre

comme ça c’est pas lui qui me quitte 

- moi je préfère rester avec quelqu’un que je n’aime pas

comme ça je ne souffre pas s’il s’en va

- moi je préfère vivre avec quelqu’un que je méprise

comme ça j’ai pas peur qu’il ne m’aime pas 

- moi je préfère gâcher ma vie

comme ça je ne regrette rien

- moi je préfère me ronger

comme ça je n’accuse personne

- moi je préfère ne jamais rien dire

comme ça je reste avec mon envie

- moi je préfère échouer

comme ça je ne fais pas de jaloux

- moi je préfère être moche

comme ça je me venge

- moi je préfère être laide

comme ça ma mère me déteste

- moi je préfère être idiote

comme ça je déçois

- moi je préfère me tromper

comme ça je rassure tout le monde

- moi je préfère être bête

comme ça c’est fait, je suis bête

- moi je préfère vivre avec un malade

comme ça je sais que je suis en bonne santé

- moi je préfère travailler avec des imbéciles

comme ça on voit d’où viennent les idées

- moi je préfère me cacher

comme ça personne ne me trouve

- moi je préfère tout casser

comme ça il ne reste rien

- moi je préfère vivre avec rien

comme ça je garde tout

- moi je préfère donner des ordres

comme ça je suis sûre d’être libre

- moi je préfère blesser

comme ça je vois la haine chez l’autre

- moi je préfère humilier

comme ça je suis la reine

- moi je préfère détruire l’autre

comme ça je suis tranquille

- moi je préfère qu’il ne se passe rien

comme ça je n’ai pas peur qu’il arrive quelque chose