Aller au contenu principal

Une élection jouée d'avance

En tout cas, ça y ressemble

Par Marie Missou

Mais non, c'est pas truqué !

 Les azerbaïdjanais qui possédaient une application mise en place par le gouvernement pour suivre les résultat des élections en temps réel, ont eu la joie et la surprise d'avoir la primeur des informations.

En effet, grâce à leur application, ils ont pu connaitre les résultats des élections la veille de l'ouverture des scrutins. On pouvait y voir que le présent Aliyev remportait l'élection avec 72,76% des voix.

Une fois l'hypothèses d'une faille spatio-temporelle rejetée, les Azerbaidjanais qui ne sont pas plus cons que la moyenne des humains, se sont douté qu'il y avait anguille sous roche. Ils étaient à deux doigt de dire : "eh oh, ne nous prenez pas pour des lapins de 3 semaines". C'est pourtant ce que le gouvernement a fait, en affirmant que ce résultat était un test pour savoir si l'application marchait.

Depuis les résultats du scrutin du 9 octobre sont tombés. Le président Alyev a gagné avec 85% des voix.