Aller au contenu principal

Vladimir Poutine aime pas les armes chimiques

Il aime les armes psychotroniques

Par Marie Missou

Les armes chimique c'est mal, les armes psychotroniques, c'est mieux mieux mieux. En tout cas, c'est ce qu'a l'air de penser Vladimir Poutine qui a donné en 2012 son feu vert pour développer à des fins politiques et stratégiques ces fameuses armes psychotroniques.

Un nom charmant pour désigner des armes à ondes magnétiques, qui peuvent, par exemple, faire exploser vos globes oculaires. Pour le dire autrement, avec la poésie du ministre de la défense russe : "c'est une arme doit théoriquement rendre quelqu’un docile ou même rendre la personne complètement folle en attaquant directement le cerveau ". Certains murmurent même qu'elle pourrait nous réduire à l'état de zombies.

Si vous avez froid dans le dos, c'est normal. C'est pas parce qu'il fait froid. C'est parce que ça fait peur.