Aller au contenu principal

La Rainbow War Turque

Des escaliers multicolores

Par Marie Misset

Depuis la fin du mois d'aout, Istanbul et quelques autres villes turques jouent au rainbow warrior en se couvrant d'arcs en ciel. Au début,l'acte n'était pas politique,  un commerçant stambouliote trouvant son escalier voisin triste, a décidé de le peindre de toutes les couleurs. L'oeuvre a été saluée, mais la mairie l'a fait repeindre - en gris.


Mauvaise idée,  depuis la révolte de la jeunesse turque place Taksim, La peinture grise est le symbole de la répression : elle a recouvert tous les graffitis, affiches et autocollants posés sur les murs des villes.



Un nouveau slogan a commencé à recouvrir les murs repeints :« Nous continuerons jusqu’à épuisement de la peinture grise ! ». Dont Acte. Même si le maire qui avait fait repeindre en gris a promis de recolorer la ville. La rainbow war est déclaré, et question escaliers, il y a de quoi faire à Istanbul.

 

Plus d'infos ici