Aller au contenu principal

Le marchand de sable est encore passé

Profitez de vos plages tant qu'il est encore temps

Par Marie Misset

Aussi impossible que cela puisse paraître, les réserves en sable s'amenuisent partout dans le monde. Au large des côtes, des bateaux plongent tranquillement leurs élingues, sortes d'aspirateur géant, pour un sable qui est voué dans 95% des cas à devenir du béton.



En France 7 millions de tonnes de sables sont aspirées chaque année. A Noirmoutier cet été, on s'est mobilisé pour en empêcher l'extraction. Peut-être que les élus avait vu le documentaire : "le sable, enquête sur une disparition" diffusé sur Arte l'année dernière qui démontrait que 75% des plages du monde ont déjà été grignotées et que des îles entières ont été englouties.


Pour en savoir plus, c'est ici