Aller au contenu principal
Sourd et musicien

Sourd et musicien

Comment les sourds et malentendants perçoivent et interprètent la musique.

Par Sophie Marchand

Ah si Beethoven avait eu accès à tout ça...

L'application Vibetunes vient de sortir, et permet aux sourds et malentendants de ressentir la musique grâce à leur téléphone portable. Pour cela, elle utilise les vibrations du téléphone et traduit les rythmes et les fréquences d’une chanson en une suite de vibrations. A l’origine, l’idée est née à l’occasion du Festival International de Musique qui a eu lieu à Carthagène. Petite explication ci-dessous :

 

Être musicien et sourd

Mais cette avancée technologique n'est pas le seul moyen pour les sourds et les malentendants d'entendre de la musique. En effet, Evelyn Glennie est une percussionniste sourde de la Royal Academy of Music de Londres qui se bat depuis des années pour nous apprendre à comprendre et à connaître ce que ressentent les musiciens sourds et pour s'inspirer de leurs interprétations musicales. 

Car la musique est d'autant plus accessible aux sourds et aux malentendants qui la pratiquent et qui développent en conséquence une sensibilité et un instinct musical. Et les personnes qui ont la chance de pouvoir entendre les sons ont beaucoup à gagner en s'inspirant de cette écoute profonde, sensible et physique de la musique. C'est de cet instinct là dont la musicienne nous parle à l'occasion d'une excellente conférence des cycles TedTalks :

 

Les tubes en langue des signes

Evidemment, la musique c'est aussi des paroles interprétées d'une certaine manière par un chanteur. Et pour essayer de rendre compte de cet autre aspect de la musique, Bjorn Storm a eu une excellente idée. Ce traducteur ASL (American Sign Language, chaque pays ayant sa propre langue des signes bien qu'existe une langue internationale) propose de traduire des hits en signes et de les interpréter dans d'excellents clips, décalés et instructifs. Découvrir "Pump It" des Black Eyed Peas traduit en ASL, c'est génial ! 

 

Des concerts en sourdine

D'autres initiatives privées cherchent à développer cette accessibilité pour les sourds, et il y a quelques années avait lieu en Hollande un concert de "Deaf Metal" dans une salle où le plancher en bois était conçu d'une telle manière qu'il permettait au public sourd de ressentir les basses et vibrations de la batterie. 

Et pour ceux qui préféreraient visualiser la musique et développer un instinct musical purement intellectuel, le site Turbulence.org nous propose de découvrir la forme des sons, c'est-à-dire leur structure en fonction des différentes tonalités, des passages qui se répètent ou des schémas directeurs. Ce qui nous permet de redécouvrir nos classiques d'une nouvelle manière !