Aller au contenu principal
Ces sons que vous n'entendrez plus

Ces sons que vous n'entendrez plus

Quand la modernité se fait de plus en plus silencieuse. Nostalgie du bruit.

Par Sophie Marchand

Nous venons de découvrir un musée des sons menacés d'extinction, par la modernité, par l'évolution de la technologie. Ce « Museum Of Endangered Sounds » propose de redécouvrir la beauté des sons qui ont bercé l'enfance de la technologie : son d'AOL, d'un Olympus qui se déclenche, du jeu Space Invaders. Autant de patrimoine immatériel qui va disparaître si l'on ne fait pas l'effort de les conserver. Et cette nostalgie nous a rappelé que nous avions déjà dressé un inventaire des sons que l'on n'entendra plus. Petit retour avant que la modernité ne nous réduise au silence. 

Les débuts de la technologie ont été bruyants et pourtant beaucoup ont un souvenir ému du bruit des modems en connexion, des touches des premiers téléphones et de leur sonnerie distinctive ou même de l'agaçante neige à la télé. Et tous ces sons sont amenés à disparaître avec la modernité qui se fait de plus en plus silencieuse. Sans doute est-ce plus agréable à vivre au quotidien, mais avant de les oublier définitivement, petite piqure de rappel des sons qui ont rythmé notre entrée dans l'âge informatique. Buzzfeed nous a donné l'idée, nous avons complété avec nos souvenirs ! 

Quiconque a essayé de se connecter à internet avant l'ADSL se souvient du son parfaitement lassant du modem, qui nous indiquait qu'il fallait encore patienter une bonne heure avant de pouvoir se connecter à caramail. 

 Modem en connexion

Il y avait aussi cette fameuse neige à la télé, dont le volume sonore était toujours incroyablement élevé : 

Neige télé

L'époque des CD c'est l'époque des CD rayés, trop écoutés ou maltraités. Pour se souvenir de ce scratch incontrôlable, rien de tel que Tony Soprano qui s'en agace. 

Il y a aussi le fameux son de l'ordinateur qui s'allume - Windows 98 pour les anciens :

Windows démarrage

Ou la version MAC : 

Mac démarrage

Et quand on parle d'ordinateur, le son de l'imprimante qui semblait durer des heures. D'ailleurs, il ne fallait pas toucher le papier immédiatement, de peur de faire baver l'encre. 

Imprimante

Evidemment, l'inénarrable recherche de la bonne station à la radio. Cela peut prendre heures, on tombe toujours sur des stations improbables - sorte de voyage dans le temps et dans l'espace.

Radio - Recherche de stations