Aller au contenu principal
Les premières fois au cinéma

Les premières fois au cinéma

De Boba Fett à Jean-Pierre Léaud - découvrez les essais-casting des plus grands

Par Sophie Marchand

Depuis quelques jours, les essais vidéos de Boba Fett (le chasseur de primes de Star Wars) qui datent de 1978 refont surface. En quelques minutes, on en apprend davantage sur le personnage, sur sa conception et sur le projet cinématographique lui-même, qui est à l'origine un téléfilm : Au temps de la Guerre des Etoiles.  

 

Revoir ces premiers essais démythifie certaines institutions du cinéma en les rendant plus touchantes, et nous offre ainsi de revoir des classiques avec un nouvel oeil. Cette plongée dans l'intimité du cinéma nous rend surtout plus sensibles aux hésitations des acteurs, à leurs particularités et à leurs caractères. 

Lorsque l’on parle des premiers essais d’acteurs au cinéma, il y a certaines vidéos à côté desquelles on ne peut passer - sorte de classiques inédits, que les fans curieux et impudiques sont allés chercher et qui semblent être complémentaires avec les films eux-mêmes.

Ainsi l’audition de Jean-Pierre Léaud pour Les 400 coups fait presque partie de la filmographie de l’acteur tant elle nous en apprend sur celui-ci. Tout est juste, naturel et émouvant. Nous sommes déjà en face d’Antoine Doisnel, le personnage de Truffaut que l’acteur incarnera presque toute sa vie.

Et l’intérêt de ces premiers essais est justement de nous présenter l’envers du décor et de mettre à nu les acteurs sacrés. 

On retrouve ainsi avec plaisir Romain Duris, quelques mois avant Le Péril Jeune, fort de son insolence, de sa naïveté et de son côté 90s, Béatrice Dalle, dont on reconnaît aisément la voix cassée et cassante, Sandrine Bonnaire, qui devient la muse de Maurice Pialat grâce à cette audition pour A Nos Amours, ou encore les monstres Al Pacino et De Niro qui auditionnent et se cherchent pour mieux trouver leur place dans Le Parrain. 

Compilation des meilleures premières fois.