Aller au contenu principal

RIP Darondo

Le pimp de la soul, collaborateur de Clutchy Hopkins, Shawn Lee ou Alice Russell, s'en est allé

Par Julien Renou

On a appris hier la mort du chanteur de soul, Darondo A.K.A. William Pulliam.

Originaire de San Francisco, le pimp de la soul faisait partie de ces artistes dont la discographie se compte sur les doigts de la main d’un lépreux et qui du attendre la redécouverte de son œuvre par Gilles Peterson pour revenir à la vie.

C’est à Luv N' Haight que l’on doit la réédition de son album Let My People Go en 2006. Depuis cette résurrection discographique, pléthore d’artistes lui avait demandé de poser sa voix sur leurs albums, cette voix brute et burinée qui rappelait par moment celle d’Al Green.

Il avait collaboré avec Clutchy Hopkins, Shawn Lee et sur le dernier album d’Alice Russell et avait été samplé par Souldrop sur un titre de Kinny.

Une grande voix s’est tûe, en même temps que le projet de sortir un nouvel album.