Aller au contenu principal

Femen VS Musulmen

Un collectif de femmes musulmanes répond aux féministes aux seins nus

Par Anne Donadini
Le "Topless Jihad Day" les a échauffées. Le 4 avril dernier, à Berlin, Paris, Kiev ou Milan, des militantes Femen manifestaient seins nus devant des mosquées ou des représentations diplomatiques tunisiennes. A base de corps peints à la sauce "Fuck Islamism" ou "Fuck your morale", elles faisaient chauffer le parvis de la Grande Mosquée de Paris en défendant l'extrémisme religieux et les atteintes aux droits des femmes dans les pays arabo-musulmans. Et elles ont fini par énerver les musulmanes.

Le mouvement "Muslim Women against Femen" a donc vu le jour dans le camp d'en face, créé par des étudiantes de Birmingham au Royaume-Uni. Le message des membres est clair : elles sont musulmanes et l'affichent fièrement. Certaines portent le voile, d'autres non, mais le mot d'ordre est le même.


"Islam gave me freedom", "I don't need you to exploit my feminity" !

 

Telles étaient les réponses des Muslim Women, haranguées pendant leur campagne sur Internet "Muslimah Pride Day".


« Nous en avons assez des féministes occidentales qui nous imposent leurs valeurs. […] Les femmes musulmanes ne veulent pas de cette relation paternaliste et parasitaire qu’imposent certaines féministes occidentales », ont-elle déclaré sur leur page.


On peut terminer avec cette photo, publiée sur Twitter, et symbole corrosif de cette bataille pour la liberté des femmes.

D'un côté, une femme voilée rigole de se savoir considérée comme oppressée. Une Femen lui répond en persistant : "Oppressed, Yes Yes Yes".