Aller au contenu principal

James Blake lance son label

1-800-Dinosaur assurera le SAV dubstep

Par Quentin M

1-800-Dinosaur. A l’origine, ce nom étrange aux allures de numéro de téléphone US indiquaient une série d’afters diligentés et animés par Blake lui-même, durant sa tournée américaine de 2011.

La “Dino story” s’est ensuite prolongée à Londres, au Plastic People (club), devenant une soirée à part entière organisée par Blake, Dan Foat (ex producteur chez R&S Records), Airhead (producteur) et Klaus. Plébiscitant le garage, le dubstep et la house, ces soirées ont laissé des traces sur Soundcloud.

Dans un interview à Juno plus, Dan Foat rapporte que James Blake ne sera pas lié par un contrat d’exclusivité avec le label : il pourra s’en servir pour assouvir ses désirs de musique électronique, mais pourra toujours sortir des albums ailleurs.

Premier EP du label : un 2-titres composé du remix dub de “Voyeur” et de “Holy Ghost” (morceau révélé la semaine dernière sur Nova).

Retrouvez son album Overgrown dans les bacs le 8 avril.

Découvrez les goûts éclectiques de James Blake à Nova.