Aller au contenu principal

Le vinyle cartonne

L'année 2012 affiche un taux de vente record depuis les 90's

Par Anne Donadini

Les chiffres parlent tout seul. En 1993, seuls 300 000 vinyles étaient vendus. En 2012, la vente de vinyles atteignait 4, 6 millions d’unités.

Depuis le début des années 90, 2012 est ainsi l’année record de la vente de 33-tours. Aux Etats-Unis, la vente a progressé de 16, 2 %,  véritable pied de nez aux supports numériques.

Si les statistiques françaises n’ont pas été publiées, on peut quand même constater que les Beatles restent ancrés parmi nos vinyles favoris depuis près de 45 ans. Abbey Road, c’est du très bon, on ne lâche pas l’affaire (il faut dire que la pochette joue aussi).

 

Voici ici le top 10 des ventes de vinyles aux Etats-Unis en 2012 :

1) Blunderbuss – Jack White


2) Abbey Road – Beatles


3) Babel – Mumford & Sons


4) El Camino – Black Keys


5) Sigh No More – Mumford & Sons


6) Bloom – Beach House


7) For Emma Forever Ago – Bon Iver


8 ) Boys & Girls – Alabama Shakes


9) 21 – Adele


10) Bon Iver – Bon Iver

 

Le graphique de 19 ans de vente de vinyle :

(Faute de recensement avant 1993, les chiffres de tous les vinyles achetés par nos aïeuls ne sont pas connus. Mais il nous battent sûrement à plate couture.)