Aller au contenu principal
La Couveuse #3

La Couveuse #3

Petit tour des avancées technologiques à côté desquelles vous ne passerez pas.

Par Anne Donadini et Mathilde Serrell

A 11H chaque matin, dans le Grand Mix, Mathilde vous donne un aperçu des nos pratiques  dans 30 ans, 1 an ou même quelques mois... Soyez prêts.

 

Programmer ses émotions photographiques

 Bientôt vous enverrez vos photos dans le futur. Vous recevez par mail des images prises 5 ans auparavant... Et ça commence aujourd'hui ! Seule condition : avoir un iPhone (mais Android ne saurait tarder). L’application ThrowBack vous permet donc de prendre une photo, puis, sans pouvoir la regarder, de vous l’envoyer par mail dans un mois (minimum) à 5 ans (maximum) après la prise de vue.

Vous et les destinataires de votre choix recevront cette image à la date prévue, vous renvoyant ainsi à vos souvenirs... Quand règnent l'instantanéité compulsive, et les millions de photos partagées en ligne, voilà un système qui fait à nouveau de la photo un événement particulier. 

Amateurs de culture Random : vous pouvez même choisir une date surprise pour la réception de votre photo, et provoquer l'émotion comme on le fait pour le destin.

 

ThrowBack est disponible gratuitement sur l’App Store, et on peut remercier Calli Higgins, la technologiste innovante à l’origine de cette idée. Bien sûr, vous pouvez vous envoyez dans un futur proche (3 mois) une photo de vos fesses pour constater l'avancée de votre régime mais attention, le résultat sera peut-être pas dingue

 

L’écran de demain, ce sera le bain

Vous pourrez barboter tout en faisant de l'ordi, et pour cause : l'écran sera l'eau du bain. L’idée sort tout droit de cerveaux japonais, venus exposer leur « Aqua Top Display » au Salon Virtuel de Laval. Vous  déplacerez vos images, les agrandirez ou les réduirez avec vos doigts à la surface de l’eau. Pour supprimer un élément ? Le mettre à la corbeille ? Vous le noyez.

Les écrans interactifs du futur échapperont ainsi aux supports traditionnels en se glissant dans l'eau pour illustrer à la perfection le concept de "modernité liquide".

 Pourquoi une telle invention ? « les Japonais adorent les bains », précise l’un des inventeurs... #WTF Japans. « L’ application est quasiment directement commercialisable. »

 

On aura tous une imprimante 3D chez nous

 

Et vos enfants vous taperont une crise si vous n’en avez toujours pas acheté. Dans « The Big Bang Theory », les hommes s’en servent déjà pour faire des poupées à leur effigie, du côté des djihadistes et de tous leurs copains, on bosse sur un maximum de fusils 3D à mettre de côté. En espérant que vous ayez des idées plus productives (lien)... 

Bon pour l’instant, ne vous précipitez pas puisqu’une imprimante coûte au minimum 1000 €. Mieux vaut mutualiser et se rendre dans un fab lab ou une bibliothèque américaine qui les met à disposition.